Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
         
Poème

Sonnet de Louise Labé

Tant que mes yeux pourront larmes épandre A l'heur* passé avec toi regretter, Et qu'aux sanglots et soupirs résister Pourra ma voix, et un peu faire entendre; Tant que ma main pourra les cordes tendre Du mignard luth, pour tes grâces chanter; Tant que l'esprit se voudra contenter De ne vouloir rien fors que toi comprendre, Je ne souhaite encore point mourir. Mais, quand mes yeux je sentirai tarir, Ma voix cassée, et ma main impuissante, Et mon esprit en ce mortel séjour Ne pouvant plus montrer signe d'amante, Prierai la mort noircir mon plus clair jour. Oeuvres poétiques, Pernette du Guillet, Rymes, Louise Labé

   

De quel amour blessée,
réflexions sur la langue française par Alain Borer
Véritable plaidoyer
pour la langue française, ce trésor à sauvegarder !

Avis de tempête
sur la langue française

Bonne nouvelle

La Maison de poésie - Fondation Emile Blémont réintégrée dans les locaux de la SACD
Lire leur communiqué
 



2015, c'est parti !


Formation et information sur la poésie 
prochain rendez-vous
9e colloque du cycle « Les Coulisses de l’écriture des jeunes », organisé par l'Institut Charles Perrault les 13 et 14/11
à la Plaine St-Denis
 
       
Livre

Istanbul Kilim de sept collines de Ménaché chez La Passe du Vent

Autres nouveautés

 
Evénements

Le 26/10/2014 à Carhaix - Signature "Le Petit Peintre et la vague" de Guy Allix

Le 27/10/2014 à Paris - Ce couteau dans mon cœur Aragon

 
       
Actualité des poètes

Evénements avec les poètes : Marie-Josée Christien, William Cliff, Guy Allix, Ira Feloukatzi, Brigitte Gyr, ...

Nouvelles parutions des poètes : Charles Pennequin, Constantin Kaïteris, Hélène Lanscotte, David Goudreault, Jean-Albert Guénégan, ...

 
Actualité du label Sélection Printemps des Poètes

Peux-Je

 
       

 

    Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter