Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Selection CD

- "Pablo Picasso, Poèmes et propos", 25 poèmes mis en musique par Bernard Ascal
- "LJODAHÅTT // Poésie norvégienne ",
- "Paris- Tananarive", - Passerelles francophones pour l’entente des peuples
- "Intempéries (Féérie) de Jacques Prévert", CD lu par Arletty et Jacques Prévert
- "Bernard, ni Dieu ni Chaussettes", Film sur Gaston Couté
- "Poètes de la négritude 50 ans les Indépendances", poèmes mis en musqiue par Bernard Ascal
- "Les Fleurs du Mal de Baudelaire", poèmes chantés par Jean-Louis Murat
- "Mots d'amour", chantés par Lucienne Deschamps
- "Chants de Solitude et la Cinquième saison", Môrice Bénin chante René Guy Cadou
- "Chants de l'inconnu n°5", Armand Gatti - Françoise Thyrion
- "Fête de la patience", Richard Martin dit Arthur Rimbaud
- "Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire, Léon Gontran Damas, mis en musique et chantés", 3 poètes francophones mis en musique et chantés par Bernard Ascal
- "Le poème de l’angle droit, de Le Corbusier", de Le Corbusier
- "Onze astres sur l'épisode andalou",
- "Entre Seine et Sine - Hommage à L.S. Senghor", Album de Meïssa
- "12 Poètes francophones", chantés par Bernard Ascal
- "Poèmes de la surréaliste Joyce Mansour", Chantés par Ouroboros
- "Poésies pour les enfants", Chantées par Michèle Bernard
- "Blaise Cendrars", La prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France.
- "Les poètes du chat noir", Jean Luc Debattice interprète les poètes du Chat Noir
- "Arthur Rimbaud", Ses plus beaux poèmes mis en musique
- "La faute à qui Velter, Rouzeau", Récital tonique à deux voix !
- "Lucienne Deschamps chante les poètes", A la mort, à la vie et vive l'amour !
- "Poe Session", Le groupe Bussy, qui rend hommage au poète Edgar Poe
- "Encore un p'tit vers ?", CD du spectacle de la Compagnie Les Octaves
- "Taverne méditerranée", Christian Gorelli (Poésie) et Raymond et Bastien Boni (Musique)
- "Vues d'ailleurs, pour mots d'ici", Poésies francophones de Gérard Pitiot
- "La Maison dans l'allée de Jean-François Manier", CD 5 titres du Concert Impromptu
- "Nazim Hikmet", Une redécouverte des poèmes du poète exilé
- "Moi, Bertolt Brecht", Grand Prix de l'Académie Charles Cros
- "Quelques mots d'Eluard et autres musiques", par Gérard Pitiot
- ""Cahier d'un retour au pays natal" dit et chanté par Bernard Ascal",

"LJODAHÅTT // Poésie norvégienne "


"LJODAHÅTT IS NOT EXACTLY A NORDIC POETIC FOLK ROCK BAND"

Ljodahått, ce sont des musiciens, des compositeurs et des comédiens qui redonnent vie aux plus grands représentants de la poésie norvégienne. Ljodahått, c'est l'hommage rendu à l'univers poétique, mêlé à la musique, aux instruments et à la voix (rock, folk, pop...). Le groupe s'est déjà produit sur scène en Norvège, en Allemagne et en France.
En 2012, leur premier livre-CD a paru sous le titre « Eg stend eg, seddu» - « I’m standing me, got it ».

www.ljodahått.com
Contact: Diffusion/ Communication : Marie-Françoise George / George Communication
27 rue emile lepeu 75011 Paris / mail : mariefgeorge@gmail.com / tel : +33 6 31 95 01 24


Extrait du Petit aperçu des lettres norvégiennes par Régis Boyer, traducteur et auteur de nombreux essais sur les civilisations du Nord de l'Europe:

Le paradoxe avec les lettres scandinaves dans leur ensemble, c'est qu'en dehors de l'Islande, dont la production médiévale dépasse de loin celle de tous les autres pays européens (eddas, poésie scaldique, sagas, etc) à telle enseigne que les spécialistes, en mal d'explications, parlent de "miracle islandais" – et voici seulement quelques décennies qu'elle commence à être connue en France - , Suède, Danemark et Norvège n'ont pas grand-chose à nous offrir avant au moins le XIIIe siècle. C'est pourquoi les auteurs de Ljo∂ahatt ont tenu à nous proposer deux textes extraits de l'Edda poétique, les Havamal qui résument parfaitement la vision du monde que pouvaient avoir les "vikings"et des extraits du plus extraordinaire poème  que nous offre ce recueil, la Völuspa ou Prophétie de la Voyante. (...)
Le norvégien, sous quelque acception qu'on l'envisage, est une belle langue chantante et rythmée. D'autre part, ces psychismes sont volontiers repliés sur eux-mêmes, ils peuvent d'aventure avoir quelque peine à s'exprimer surtout s'il s'agit de traduire le plus profond de leur personnalité. C'est pourquoi la poésie règne en maîtresse sur ces lettres-là et les prestations que fournit Ljodahatt vous donneront une bonne idée des motifs d'inspiration qui dictent tant d'effusions lyriques.  Là encore, je ne citerai pas de noms. Mais je note que bon nombre de prosateurs ne dédaignent pas de s'exprimer aussi en poésie. Et que s'il y a tant de poètes dans le Nord (car ce phénomène n'est pas exclusivement norvégien), c'est parce que la véritable création (n'oublions pas que le mot poésie vient du grec poiein, créer) dépasse les limites du récit en prose, voire de l'action, scénique. C'est évidemment la raison pour laquelle les auteurs et exécutants que vous allez découvrir ont tenu à intituler ljo∂ahatt leur prestation : ljo∂, c'est notre lai (allemand lied), un mixte de chant, de musique donc, et de communication ordinaire, hatt étant le mode, au sens très musical cette fois. Ce que vous entendrez vous est donné sur le mode du chant…"

Contact : Musikkoperatørene

"Pablo Picasso, Poèmes et propos"
25 poèmes mis en musique par Bernard Ascal

Picasso Poète ?
Autant le peintre est connu, autant le poète est à découvrir.
Ce livre réunit, pour la première fois, une sélection de ses poèmes et de ses réflexions sur l’art et la vie, ainsi que de nombreuses reproductions de manuscrits et de toiles.

À 54 ans, Pablo Picasso, peintre, sculpteur, graveur, est depuis longtemps au faîte de la reconnaissance
internationale. Il entame un nouvel épisode de son aventure créatrice en écrivant, de 1935 à 1959, près de trois cent cinquante poèmes. S’affranchissant des règles de grammaire et de syntaxe, Picasso nous offre un « flux » littéraire d’une radicale et dynamique inventivité.

Conçu par Bernard Ascal, cet ouvrage se présente en 3 parties :
Le LIVRE avec les textes de 25 poèmes, un choix de 119 propos et réflexions, une biographie, des reproductions de toiles, de manuscrits et des photos. Cet ensemble, complété par le regard de sept personnalités du monde culturel sur les écrits de l’artiste, permet de mieux appréhender, ainsi que le nomme Henri-Georges Clouzot, le fameux « Mystère Picasso ».

Le CD 1 propose de découvrir 25 poèmes mis en musique par Bernard Ascal. Ils sont interprétés par lui-même
et Cécile Charbonnel, sur des arrangements musicaux de Jean-Michel Charbonnel.

Le CD 2 rassemble des réflexions de Picasso sur l’art et la vie dites par Bernard Ascal et Cécile Charbonnel. Elles proviennent d’articles rédigés par le peintre lui-même ou de ses conversations avec quelques proches dont Françoise Gilot, Hélène Parmelin, André Malraux, Brassaï, Claude Roy…
On y découvre sa relation si intime à l’art africain, relation tellement différente de celle de Braque ou de Matisse
et qui éclaire, non seulement Les Demoiselles d’Avignon, mais l’entier de son oeuvre. Il s’y révèle précurseur de nos actuels tagueurs, par son attention portée, dès le début des années 1900, aux graffitis urbains. Il précise le sens de ses engagements politiques et dévoile quelques clés pour comprendre ce qui perturba tant ses contemporains : son traitement iconoclaste du corps humain. Certaines « prouesses » technologiques de notre XXIe siècle étaient en germe.

Conçu et réalisé par Bernard Ascal, qui est également l’auteur de l’oratorio Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire et du double cd Poètes de la Négritude (Grand Prix 2010 de l’Académie Charles Cros)

1 livre illustré 180 pages
Format 20x30 cm | cousu-relié
et 2 CD

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Paris- Tananarive"
- Passerelles francophones pour l’entente des peuples

chansons de
Renaud Séchan

séquences radiophoniques
Hervé Pauchon

textes et illustrations
Haja Rasolonjatovo

poésies de
Léopold Sédar Senghor,
Victor Hugo, Charles Vildrac,
Alphonse de Lamartine,
Aimé Césaire

Contact : Sous la lime
8, rue Berzélius
75017 Paris

"Intempéries (Féérie) de Jacques Prévert"
CD lu par Arletty et Jacques Prévert

Lu par Arletty et Jacques Prévert

1 CD – collection Ecoutez Lire

Présentation

« Un grand ramoneur noir, emporté par le vent, tombe dans l’eau de vaisselle du baquet d’un couvent. Enfin quelqu’un de propre ! dit l’eau de vaisselle ». Leurs destins se frôlent, s’entrecroisent, à travers l’univers insolite des personnages qui peuplent leur quotidien. Prévert nous livre un texte à jouer, véritable miroir de nos consciences qui alterne musique des mots, tendresse et cruauté des sentiments… Dans ce poème à deux voix accompagné de percussions, s’entendent l’amitié, la complicité de Prévert et d‘Arletty, ainsi que leur amour commun de liberté.

Cette archive rare et émouvante du poème Intempéries (Féérie) extrait du recueil de Jacques Prévert La pluie et le beau temps, nous rappelle que la modernité n’a pas d’âge, que la voix incarne au delà du temps l’essentiel des êtres.

Contact : Gallimard
3 - 5 rue Sébastien Bottin
75007 Paris

"Bernard, ni Dieu ni Chaussettes"
Film sur Gaston Couté

Documentaire autour d'un paysan original interprète du poète Gaston Couté

Des extraits du DVD


http://vimeo.com/album/1055444

Contact : Les mutins de Pangée
Les Mutins de Pangée
BP 60 104

75 862 Paris Cedex 18

"Poètes de la négritude 50 ans les Indépendances"
poèmes mis en musqiue par Bernard Ascal

44 poèmes écrits par Jean-Marie Adiaffi, Tanella Boni, Aimé Césaire, Countee Cullen, Léon Gontran Damas, René Depestre, Ousmane Moussa Diagana, David Diop, Langston Hugues, René Maran, Edouard Joseph Maunick, Jacques Rabemananjara, Léopold Sedar Senghor, Véronique Tadjo, Bernard Zadi Zaourou

Mis en musique et chantés par Bernard Ascal.

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Les Fleurs du Mal de Baudelaire"
poèmes chantés par Jean-Louis Murat

Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire
poèmes chantés par Jean-Louis Murat, sur des mélodies inédites de Léo Ferré.
Les poèmes du célèbre recueil Les Fleurs du mal dont on fête le 150e anniversaire de la publication
sont remarquablement mis en valeur par le talent incontesté de deux artistes-chanteurs Jean-Louis Murat et Léo Ferré.
Une rencontre exceptionnelle qui conjugue intensément poésie et musique.

En CD-DVD (V2 Music) et coffret Livre/CD (Gallimard)



Contact : Gallimard
3 - 5 rue Sébastien Bottin
75007 Paris

"Mots d'amour"
chantés par Lucienne Deschamps

La diseuse de merveilles (Maximine / Sylvain Durand)
Loin l'amante (Jean-Pierre Siméon / Le petit ordinaire)
Mon p'tit voyou (Léo Ferré)
C'est dingue d'être deux (Matthias Vincenot / Paul-André Maby)
Chanson à te boire (Sylvie Nève / Sylvain Durand)
L'amour 1955 (Léo Ferré)
Ce que je dis (Bernard Noël)
Louise (Franck Thomas / Gérard Berliner)
Surabaya Johnny (Bertold Brecht, Boris Vian/ Kurt Weil)
qUe J'sUis la pute oe CU me NIQUE (Françoise Geier)
Les yeux de pierre (Michel Breton/ Sylvain Durand)
C'est pas tous les jours dimanche (Jean L'Anselme / Sylvain Durand)
Le coeur battant (François-Georges Bussac / Gérard Gabbay)
Comme elle disait ma cousine rose (Jean-Pierre Siméon / Mozart)
Frère, mon frère (Guilevic/ Max Rongier)
Garde ma main sur ton ventre (Christian Dente)
Le feu (Aragon/ Hélène Martin)

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Fête de la patience"
Richard Martin dit Arthur Rimbaud

"L’œuvre de Rimbaud n’est pas une fin. Elle brûle de la tension de l’être, elle se consume dans l’embrasement du vivant, autant dire dans l’ultime commencement des choses et des mots.
Dans ce disque, entre « Roman » et « Bateau Ivre », ce n’est pas l’ordre chronologique des poèmes qui prévaut, mais plutôt le sillage d’une ligne de fond, comme une longue et lointaine rumeur des chants perdus. Elle irise les merveilles et démons de Rimbaud dans le débord des signes et le « dérèglement de tous les sens », offrant par là-même comme le bruit avant-coureur, traversé des mondes et des hommes, de la soif du « dégagement rêvé » qu’appelleront les Illuminations. Le temps de Rimbaud, le temps qu’il a perdu ou dont il a manqué, le temps qu’il a usé et rusé, reflète cet apparent désordre chronologique. « Moi pressé de trouver le lieu et la formule » (Vagabonds) ; mais Rimbaud, ici, se propose aussi de fêter la Patience… Comme pour, non pas le suspendre, mais déjouer le complot des saisons, « remonter à la vie* » dans le temps sans remède, trouver, en en chantant la fortune ou l’infortune, la note juste, la part vibratoire de la libre parole (...)"
Éric Simon, 7 déc. 2005

Contact : Le petit véhicule
20 rue du Coudray
44000 Nantes

"Chants de l'inconnu n°5"
Armand Gatti - Françoise Thyrion

Liste des morceaux :
1 à 9- Entretien avec Armand Gatti*
10- Comme le physicien d’aujourd’hui
11- L’Inconnu N°5
12- Ô Réalité
13- Symétrie
14- Apocalypse
15- Peut-être le poteau est-il ici
16- Nous Années-Lumières
17- Te nommer Pentagone d’Arras ?
18- Paradoxes
19- Ferme l’œil un moment

* Extrait d’un entretien autour du cercle et de la droite dans la stratégie du Grand bond en avant chez Mao, entretien réalisé le 30 avril 2004 dans les locaux de La Parole errante (Montreuil).

Contact : Le petit véhicule
20 rue du Coudray
44000 Nantes

"Chants de Solitude et la Cinquième saison"
Môrice Bénin chante René Guy Cadou

Musique de Môrice Bénin, poèmes de René Guy Cadou, arrangements Michel Goubin. Avec la participation de Pierre Tessier et Pascal Bouvet. Dessin couverture : Roger Toulouse.
1) Aller simple
2) À cette heure dans le monde
3) Hélène
4) Je t'attendais
5) Un homme
6) Anthologie
7) Destin du poète
8) Le chant de solitude
9) Préface
10) Les fusillés de Chateaubriant
11) Lettre à des amis perdus
12) La fleur rouge
13) 17 juin 43
14) La voyageuse
15) Lettre à l'enfant des neiges

Musique de Môrice Bénin (sauf 11 : Forciolo et 4, 10, 15, 16 et 17 : Michel Goubin), poèmes de René Guy Cadou, arrangement Michel Goubin. Illustration couverture de Len.
1) Comme un fleuve
2) Toi - Hélène ou le règne végétal
3) L'enfant
4) L'enfant précoce
5) À chaque vie
6) La cinquième saison
7) Prière d'insérer
8) L'aventure n'attend pas le destin
9) Pour plus tard
10) Le jardin de Grignon
11) L'aventure n'attend pas le destin
12) Toujours
13) La bête humaine
14) L'oiseau
15) L'étrange couleur
16) Nocturne
17) Il reste




Contact : Le petit véhicule
20 rue du Coudray
44000 Nantes

"Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire, Léon Gontran Damas, mis en musique et chantés"
3 poètes francophones mis en musique et chantés par Bernard Ascal

Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire, Léon Gontran Damas,
3 poètes francophones mis en musique et chantés par Bernard Ascal

01 Femme noire (L. S. Senghor)
02 Au bout de ma lunette (L. S. Senghor)
03 Assassinats (L. S. Senghor)
04 Ma sœur, ces mains de nuit (L. S. Senghor)
05 Dyali (A. Césaire)
06 Je t’ai filé une chanson douce (L. S. Senghor)
07 Prières aux masques (L. S. Senghor)
08 Limbé (L.G.Damas)
09 Références (A. Césaire)
10 Pareille à ma légende (L.G.Damas)
11 Ndéssé ou « blues » (L. S. Senghor)
12 Rappel (L.G.Damas)
13 Camp 1940 (L. S. Senghor)
14 Blanc à remplir sur la carte voyageuse du pollen (A. Césaire)
15 Trêve (L.G.Damas)
16 Ma tête sur le sable de ton sein (L. S. Senghor) « Lasse ma tête mienne-ci »
17 Paroles d’îles (A. Césaire)
18 Chant de printemps (L. S. Senghor)

Textes des poèmes et détails des enregistrements à l’intérieur
Le Seuil pour L.S. Senghor et A. Césaire

Distribution disquaires SOCADISC
Distribution libraires EPM
SC865 985642

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Le poème de l’angle droit, de Le Corbusier"
de Le Corbusier

Création à l’occasion du cinquantenaire de la chapelle Notre-Dame du Haut à Ronchamp

Le Poème de l’angle droit de Le Corbusier est une suite de dix-neuf poèmes portant une réflexion sur la place de l’humain dans le monde, sur la relation homme / femme, sur le rapport que chacun entretient avec sa demeure propre comme avec celle qui constitue notre plus grande demeure : la terre.
Ces poèmes, généreux et confiants, vont de la notation la plus familière (ainsi Le Corbusier évoque -t-il son chien « Pinceau ») à la plus grave et la plus riche d’interrogations.

Bernard Ascal, auteur-compositeur familier du travail sur la poésie contemporaine chantée, a choisi de mettre en musique ces poèmes et de nous les faire découvrir sous forme d’un récital, en compagnie d’un ensemble instrumental constitué de jeunes musiciens aguerris tant à la pratique « classique » qu’à celle du jazz et des « musiques improvisées ».

Bernard Ascal : chant et composition
Jérome Lefebvre : guitare
Philippe Dourneau : clarinette et saxophone
Brice Pichard : trompette
Hugues Vincent : violoncelle

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Onze astres sur l'épisode andalou"


Le palestinien Mahmoud DARWICH (1941-2008) est une des figures de proue de la poésie arabe.
Profondément engagé dans la lutte de son peuple, il n’en a pour autant jamais cessé d’espérer la paix, et sa renommée dépasse les frontières de son pays. Ce « jazzman des mots » comme le dit son traducteur, « tord » les règles de la poésie classique comme un musicien de jazz « tord » les règles de la musique classique. La démarche était donc d’insérer cette poésie à la fois personnelle et universelle, dans un écrin de musique qui soit un mélange de jazz et de chanson.Traduits par Elias SANBAR, certains poèmes sont dits et chantés par la comédienne Dominique DEVALS, mis en musique par Philippe LACCARRIÈRE (basse / contrebasse). Avec Thierry BRETONNET(accordéon), Fabrice LESELLIER (percussions) et Hubert COLAU (batterie / voix).

Contact : Au Sud Du Nord
8 rue des Vallées
91590 Boissy-le-Cutté

"Entre Seine et Sine - Hommage à L.S. Senghor"
Album de Meïssa

Chef d’Etat, homme de lettres, promoteur du dialogue entre les peuples, défenseur de la diversité des cultures, Léopold Sédar Senghor aurait eu 100 ans en 2006. A l’occasion de cette année anniversaire, l’association Afric’ Art, le label Comet Records et l’Artiste Meïssa lui rendent hommage à travers un disque, « Entre Seine et Sine ». Dix poèmes mis en musique, dix poèmes pour découvrir, dix poèmes pour comprendre. Meïssa chante le royaume d’enfance de L. S. Senghor. Originaire du Sénégal, Meïssa est le digne héritier d’une lignée royale de Griots. Initié très jeune à l’écriture et aux chants traditionnels de son pays, Meïssa se laissera aussi bercer par les cultures francophones et notamment la France, où il réside aujourd’hui.

Projet qui a reçu le Label qualité de l’ UNESCO, du Printemps des Poètes, année Senghor de l’agence internationale de la francophonie et du ministère de la culture du Sénégal

Contact : Label Comet
cometrec@noos.fr
75018 Paris

"12 Poètes francophones"
chantés par Bernard Ascal

Bernard Ascal et son collectif de musiciens se proposent de partager avec un large public les voix de douze poètes d'expression française.
Ces femmes et ces hommes ont en commun de questionner le sens de notre vie et son devenir face aux mutations fondamentales auxquelles "l'espèce humaine" est confrontée. Devant le désarroi de ce début de siècle, ils sont porteurs d'une parole où la lucidité et l'absence de complaisance n'excluent jamais le souci de fraternité.

Aimé Césaire (Martinique), Abdellatif Laâbi (Maroc), Denise Desautels (Quebec), Edouard J.Maunick (Ile Maurice), Tahar Djaout (Algérie), Françoise Ascal (France), Georges Haldas (Suisse), Véronique Tadjo (Côte d'Ivoire), Werner Lambersy (Belgique), Bernard Noël (France), Tanella Boni (Côte d'Ivoire), Paul Chamberland (Québec).

Ce spectacle fait également l'objet d'un CD "12 poètes francophones" aux éditions EPM, édité avec le soutien du ministère de la culture (délégation générale à la langue française et aux langues de France)

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Poèmes de la surréaliste Joyce Mansour"
Chantés par Ouroboros

Parcours libre à travers l'oeuvre poétique de Joyce Mansour, en empruntant ses couleurs musicales au jazz, à la chanson, et aux musiques improvisées.
Poétesse d'expression française, d'ascendance égyptienne et élevée à Oxford, Joyce Mansour est née en 1928 et décédée en 1986. Elle participe à la vie du mouvement surréaliste. Elle s'exprime principalement par des contes et des poèmes "qu'imprègne un érotisme sombre, cruel , tout corrodé d'humour" (J.L. Bédouin).
Parmi les titres interprétés : "Dans l'obscurité à gauche" ; "Je veux dormir avec toi" ; "Femme debout" ; "Ce qui se porte" ; "Je suis nue" ; "Rappelle toi le vol" ; "La nuit je suis grenouille" ; "Saignée, irradiante" ; "Hier soir j'ai vu".

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Arthur Rimbaud"
Ses plus beaux poèmes mis en musique

Les poèmes de "L'homme aux semelles de vent" chanté par Catherine Le Forestier, Colombe Frézin, Bernard Ascal, Léo Ferré, Patrick Janvier, Patrick Hamel, Kirjuhel, Chris Papin, Bruno Ruiz, Claude Vence ("Alchimie du verbe" ; "Le bateau Ivre" ; "L'éternité" ; "J'ai tendu les cordes" ; "On est pas sérieux quand on a 17 ans"; "Chanson de la plus haute tour" ; "A la musique" ; "Le pauvre songe" ; "Bannières de mai" ; "Le mal" ; "Le dormeur du val" ; "Sensation" ; "Ma bohème" ; "L'étoile a pleuré Rose" ; "Ophélie" ; "Les poètes de 7 ans" ; "Rêvé pour l'hiver" ; "Voyelles" ; "Au cabaret vert").

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Les poètes du chat noir"
Jean Luc Debattice interprète les poètes du Chat Noir

"De 1881 à 1886, il y eut à Montmartre un lieu qui hante encore les mémoires avec son enseigne magique : Le Chat Noir. Ce lieu s'imposa d'abord comme un espace de survie, refuge pour tous ceux qui refusaient l'étouffement, le conformisme, la mise aux normes. C'est pourquoi, de Verlaine à Charles Cros, de Jehan Rictus à Maurice Rollinat, tous les poètes s'y retrouvèrent en compagnie d'Alphonse Allais, des grands chanteurs paroliers, de Claude Debussy, d'Erik Satie ou de Georges Fagerolles...
C'est avec cette même énergie, cette même révolte, ce même humour noir que Jean-Luc Debattice, accompagné par Nathalie Fortin apparaît pour une tonique et superbe évocation de cette autre fin de siècle : les années Chat Noir."
André Velter

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Blaise Cendrars"
La prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France.

Création musicale mise en musique et chantée par Le Cirage acoustique.
A la question s'il avait réellement pris le Transsibérien, Blaise Cendrars répondit : "Qu'est-ce que cela peut te faire, puisque je vous l'ai fait prendre à tous !"
L'écriture de Cendrars se caractérise par l'importance qu'il accorde au rythme ; le rythme comme la vitesse sont pour lui les attributs de la modernité. Le Cirage acoustique nous invite à prendre le train du poète qui fit de la liberté le bien le plus précieux.
Texte intégral

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Poésies pour les enfants"
Chantées par Michèle Bernard

Retrouvez Guy Cadou, Lucienne Desnoues, Robert Desnos, Francis James, Jacques Prévert, Jean Richepin...
"Avec Michelle Bernard, le jeune public est traité à l'égal du public adulte, sans présupposés réducteurs. Avec elle, une grande simplicité de langage ne glisse jamais dans la naïveté ou la mièvrerie. La poésie est ici chantée. Cette décision est d'importance puisqu'elle s'inscrit dans l'espace ancestral de la littérature orale permettant à chacun, enfant aussi bien qu'adulte, d'éprouver physiquement le verbe, de participer aux liens vivants tissés par la voix." Bernard Ascal

Poésies pour les Enfants
chantées par Michèle Bernard

1 Le kaki et le kiwi, 1’28’’
de Le compotier (Les Editions de l’Atelier)
Lucienne Desnoues – Michèle Bernard

2 J’aime l’âne, 3’33’’
de De l’angélus de l’aube à l’angélus du soir (Mercure de France)
Francis Jammes – Michèle Bernard

3 Les animaux ont des ennuis, 2’54’’
de Histoires et d’autres histoires (Gallimard)
c Fatras, Succession Jacques Prévert
Jacques Prévert – Michèle Bernard

4 Automne, 1’53’’
de Les amis d’enfance (Seghers)
René Guy Cadou – Michèle Bernard

5 Chambre d’hiver, 3’02’’
de Les biens de ce monde (Seghers)
René Guy Cadou – Michèle Bernard

6 Le petit rat de la pendule, 3’59’’
de Les demoiselles de cante-coucou * (DR)
Galiot de Lanauve – Michèle Bernard

7 Le printemps dont je rêve, 2’52’’
de Grimaces et malices (Ecole des Loisirs)
Christian Poslaniec – Michèle Bernard

8 La chanson du brouillard, 2’38’’
de Ce jardin devenu le monde ** (Editions Labor – Bruxelles)
David Scheinert – Michèle Bernard

9 Le givre, 2’48’’
de La lanterne magique (Fondation Maurice Carême)
Maurice Carême – Michèle Bernard

10 Si mon père était un ourson, 1’31’’
de L’arlequin (Fondation Maurice Carême)
Maurice Carême – Jean-Luc Michel

11 Le petit muet , 1’46’’
de Souvenirs invivables
Henri Gougaud – Michèle Bernard

12 Grillon, 1’48’’
de (Le cherche midi éditeur)
Pierre Menanteau – Michèle Bernard

13 L’éléphant qui n’a qu’une patte, 2’49’’
de Destinée arbitraire (Gallimard)
Robert Desnos – Michèle Bernard

14 La colombe, 2’18’’
de De la colombe au corbeau par le paon (Rougerie)
Saint Pol Roux – Michèle Bernard

15 Trois petits oiseaux dans les blés, 2’18’’
de La bombarde (Fasquelle)
Jean Richepin – Michèle Bernard

16 Autour de la lune , 1’50’’
de Mon premier livre de poèmes (DR)
Tristan Klingsor – Jean-Luc Michel

17 La famille Dupanard de Vitry sur Seine, 2’30’’
de Destinée arbitraire (Gallimard)
Robert Desnos – Michèle Bernard

18 La cerise à l’eau de vie, 2’31’’
de Le compotier ( Les Editions de l’Atelier)
Lucienne Desnoues – Michèle Bernard

19 La maison des mots , 3’20’’
(EPM) ***
Michèle Bernard

* Extrait de La Poèmeraie : Poésies choisies pour les enfants par Armand Got.
** Extrait de Ca rime et ça rame (Anthologie thématique des poètes francophones de Belgique)
*** Partition chez Mômeludies éditions 6 place Tabareau 69004 Lyon

P EPM 2003 / C EPM 2003



Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"La faute à qui Velter, Rouzeau"
Récital tonique à deux voix !

Récital à deux voix qui réunit Valérie Rouzeau et André Velter, accompagnés par le pianiste "multi-instrumentiste" Philippe Leygnac. Tout le monde connaît la chanson :
"Je suis tombé par terre
C'est la faute à Velter
Le nez dans le ruisseau
C'est la faute à Rouzeau"
mais désormais les deux fauteurs de troubles donnent lecture publique de leurs poèmes : un jeu d'échos et une complicité qui font de la poésie un partage imprévu et tonique.
Élios Productions & les Éditions Thélème. Sortie décembre 2003.

Contact : Thélème
10 rue de Pontoise
75005 Paris

"Lucienne Deschamps chante les poètes"
A la mort, à la vie et vive l'amour !

Lucienne Deschamps accompagnée au piano par Paul-André Maby ou Sylvain Durand avec le regard d'Anna Desreaux.

"Lucienne Deschamps est chanteuse. Elle a interprété Piaf et les chanteuses réalistes, les poètes du Chat Noir, Prévert et Guillevic. Elle a enregistré Maurice Rollinat pour l'anthologie de la chanson. Elle a présenté son nouveau récital : " Lucienne chante les poètes" 24 fois à Paris en 2000, puis à Béthune, Calais et Boulogne. "A la mort, à la vie et vive l'amour!" pourrait être le sous-titre de ce parcours à travers ce que la poésie et la musique française peuvent avoir de meilleur : Prévert et Kosma, Aragon et Ferré, Guillevic er Philippe Girard, Genet et Hélène Martin, Vian et Gainsbourg, Jarry, Sartre, Mac Orlan.

Chanteuse et comédienne, Lucienne Deschamps vous balade en 20 ballades en servant les mots et les notes avec émotion et retenue." Fred Personne.

Ce CD est également proposé en spectacle, disponible en tournée. Contact : vive.voix@wanadoo.fr/ 01 45 83 48 58

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

"Poe Session"
Le groupe Bussy, qui rend hommage au poète Edgar Poe

Avec des compositions épurées et intemporelles, Bussy nous plonge pour leur premier album dans des atmosphères parfois romantiques, souvent extravagantes et féériques. Conçues comme de véritables bandes originales, les créations de Bussy témoignent d'une élégance musicale rare et nous font respirer autrement.

Contact : Editions sonores - Le Groupe Bussy
Contact : Head On Productions

"Encore un p'tit vers ?"
CD du spectacle de la Compagnie Les Octaves

Retrouvez Hugo, Prévert, Desnos, Rimbaud, Tardieu, Queneau, Ferré, mais aussi Jean Passerat, Amadis Jamyn ou Jean Guichard-Meili.
Mis en musique par Michel Legrand, Brassens, Jean Claude Bramly ou Les Octaves, enregistrés dans un CD espiègle par ce groupe vocal atypique.
Cela donne un album coloré, fraternel et flamboyant qui aborde avec humour quelques textes célèbres et d'autres moins connus. Accompagnés par les musiciens de la Camerata de Bourgogne sous la direction de Thierry Caens,
les créations du quartet s'enchaînent et le bonheur d'écoute est absolu.
Jean Rémi BARLAND - LA PROVENCE

Le Loup du Faubourg LFB066 - distribution Mélodie

Contact : Editions sonores - Chanthea / Les Octaves
BP 4
10130 Auxon

"Taverne méditerranée"
Christian Gorelli (Poésie) et Raymond et Bastien Boni (Musique)

C'est la vraie vie méditerranéenne qu'expriment ces mots, ces rythmes, ces histoires, et que va vous faire vivre un soir "La Taverne Méditerranée".

Spectacle également disponible en tournée.

Contact : Editions sonores - Christian Gorelli
9, rue de la Douane
13007 Marseille

"Vues d'ailleurs, pour mots d'ici"
Poésies francophones de Gérard Pitiot

Gérard Pitiot nous entraîne à la rencontre des poèmes de grands auteurs francophones tel un carnet de voyages, à travers les poèmes de Robert Desnos, Paul Eluard, Vénus Khoury-Ghata, Léon Lateau, Edouard Maunick, Paul Morin, Flavien Ranaivo, André Schmitz, Léopold Sédar Senghor.

"Cet album fourmille de perles à ne pas manquer... A l'heure des musiques du monde omniprésentes, cet album vaut le détour". (Robert Migliorini - La Croix)
"Ce disque est un joyau, et Pitiot chantera tous ces poètes sur scène. Courez-y" (Politis)

Ce disque prend également la forme d'un spectacle, disponible en tournée.
www.gerardpitiot.com

Contact : Productions Spéciales 2002
BP 12
94363 Bry/Marne cedex

"Nazim Hikmet"
Une redécouverte des poèmes du poète exilé

Nazim Hikmet - Poète Turc - 1902 - 2002
L'espace Laser Productions, Poésie au quotidien, Le Temps des Cerises présentent le CD "Nazim Hikmet".

"Nazim Hikmet est né il y a 100 ans. Son oeuvre poétique ample et généreuse n'a cessé d'émerveiller ses admirateurs du monde entier. Avec le musicien Luis Rigou qui a fait la musique et enregistré le disque sur Benjamin Fondane, nous avons décidé de concevoir un disque sur le grand poète turc. Luis Rigou qui est compositeur veut partir de la musique traditionnelle turque : saz, violon, percussions, pour réaliser une musique actuelle originale mais qui ne tuera pas la lecture des poèmes. Cette oeuvre est à la fois simple, chaleureuse, combative." Eve Griliquez

Les intervenants : Tufan Akis, Maruf Cetiner, Hélène Arntzen, Alfonso Pacin, Laurent Compignie, Kudsi Erguner, Jean Luc Debattice.
Direction musicale : Luis Rigou
Direction artistique : Eve Griliquez
Direction de production : Jacques Miton

Contact : Editions sonores - Laser production

"La Maison dans l'allée de Jean-François Manier"
CD 5 titres du Concert Impromptu

Le concert Impromptu et Marie Fraschina présentent la Maison dans l'Allée : Poème d'amour et de mer, appelle le chant et le jeu, c'est-à-dire une belle proposition de théâtre musical. Sur scène débarque une petite troupe dispersée : à la croisée des sentiers se rencontrent le Monstre et le Jardinier, l'Enfant et la Mariée, le Demi-Dieu et l'Etranger...

Une étrange Circée entonne des chants sertis d'une musique qui puise aux mêmes muses que le poème, à la source des sons, aux rythmes du voyage.

Musique de Jean-Michel Bossini sur un poème de Jean-François Manier
Mise en scène : Laurent Fréhuchet et Maud Tizon
Scénographie : Sandrine Lamblin
Lumières : Philippe Andrieux
Costumes : Mari-Pierre Morel-Lab

Contact : Cheyne
Au bois de Chaumette
07320 Devesset

"Moi, Bertolt Brecht"
Grand Prix de l'Académie Charles Cros

Grand Prix du disque de l'Académie Charles Cros
attribué au livre-lu
par la Compagnie Laurent Terzieff


Contact : Thélème
10 rue de Pontoise
75005 Paris

"Quelques mots d'Eluard et autres musiques"
par Gérard Pitiot

"Voici un beau CD de poésie chantée consacré à Paul Eluard". (Politis)
"Un album enthousiasmant" -fff- (A.M.P.) Télérama, mai 1999
"Rarement Eluard aura été paré de si beaux atouts musicaux" Je Chante - Printemps 1999

"Quelques mots d'Eluard et autres musiques" est proposé également en récital, disponible en tournée.

www.gerardpitiot.com

Contact : Productions Spéciales 2002
BP 12
94363 Bry/Marne cedex

""Cahier d'un retour au pays natal" dit et chanté par Bernard Ascal"


« Coup de Cœur 2008 » de la Commission Parole Enregistrée de l’Académie Charles Cros.

Compagnon de Léopold Sedar Senghor et de Léon Gontran Damas, figure politique
majeure de la Martinique pendant plus d’un demi-siècle, Aimé Césaire, le grand
poète de la Négritude, fut célébré par Jean-Paul Sartre, Michel Leiris, André Breton
qui, dès 1947, dans sa préface à l’édition du « Cahier d’un retour au pays natal »,
affirme :
« Ce poème n’est rien moins que le plus grand monument lyrique de ce temps »
Bernard Ascal a enregistré ce poème sous une forme apparentée à l’oratorio en
alternant les séquences chantées et dites. Il s’agit là de la première création musicale
à partir de l’œuvre poétique d’Aimé Césaire.

EPM / Universal 3017754
coffret 2 CD / Prix : 17,00 euros
souscription : EPM 188 Boulevard Voltaire 75544 PARIS cedex 11
Prix valable jusqu’au 1/ 07/08 - Livraison à partir du 23 juin 2008

Contact : EPM
188, bd Voltaire
75544 Paris cedex

 


    Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter