Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Martine Blanché


Biographie

Née à Mulhouse, où elle réside et enseigne l’allemand dans un lycée d’enseignement général. Titulaire d’un doctorat d’études germaniques (Strasbourg 1997).
Son premier recueil Sentes et sens, paru chez Jérôme Do Bentzinger (Colmar), qui a pris sa source, entre autres, sur les sentiers vosgiens, a été récompensé par le Prix de Poésie (2007) de la Société des Ecrivains d’Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort (SEAL). (80 poèmes). Le deuxième recueil, intitulé indiennes (2011), en référence au chatoiement des étoffes mulhousiennes, évoque des impressions d’Alsace, des toiles d’art et les couleurs de l’Asie. (80 poèmes). Carmin sur glace, paru en 2013, est inspiré par la nature, les horizons lointains, le microcosme de l’enfance, les coups de cœur picturaux et cinématographiques du poète et son envie de partager l’émotion vécue avec le lecteur. (60 poèmes). Le quatrième recueil, Tu t’en iras joyeuse, paru en septembre 2015, rend hommage à la Femme, illustre ou anonyme, au destin tragique ou heureux. Il conduit également en des lieux familiers, plus lointains - de Manhattan au pays maya - et imaginaires. (60 poèmes)
Participe à de nombreuses lectures de poésie.

Bibliographie

  • Tu t’en iras joyeuse, Jérôme Do Bentzinger, 2015
  • Carmin sur glace, Jérôme Do Bentzinger, 2013
  • Indiennes, Jérôme Do Bentzinger, 2011
  • Sentes et sens, Jérôme Do Bentzinger, 2007

    Publications dans des revues littéraires :

    - Revue Alsacienne de Littérature : RAL n°s87, 90, 92, 95-avec traduction d’Adrien Finck- 97, 99, 100, 110, 115-16, 117, 120, 122
    - Temporel : mai 2008, septembre 2011, septembre 2012, avril 2014, septembre 2014, septembre 2015
    - Peut-être n°2.


  • Actualité

    Nouvelle(s) parution(s)

    Tu t'en iras joyeuse Jérôme Do Bentzinger-Editeur (2015)

    + Consulter les archives

    Extrait
    Je plonge dans la travée de vigne comme dans une tranchée
    […]
    La plaine s’étire sous le peigne de l’œil incandescent
    Saisi par les feux éclatants de la grappe sanguinolente
    Parmi les étincelles du pissenlit dans les hautes herbes
    Accroupie sous les murs aux ailes vibrantes
    Je charge la hotte comme le fusil sur l’épaule
    Transpercée par le grain noir de la nostalgie.

    Extrait de « Champ de vignes » par Martine Blanché,
    in Tu t’en iras joyeuse,
    Jérôme Do Bentzinger Editeur, 2015, p. 46.


        Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter