Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Brigitte Baumié


Biographie

Poète, musicienne, née en 1958, Brigitte Baumié est en perte d’audition depuis l’âge de 35 ans. Cet accident de la vie lui a ouvert les portes d’une langue, la langue des signes française, et d’une culture dont elle ignorait tout. Depuis, elle œuvre à leur reconnaissance avec l’outil qui est le sien : la poésie, et la structure qu’elle a créée : Arts Résonances. Elle pratique la LSF et crée dans les deux langues. Elle participe au « Laboratoire », groupe de recherche sur la traduction et la création poétique dans les langues signées et a dirigé l’anthologie bilingue français -LSF « Les mains fertiles ». Elle a réalisé plusieurs spectacles poésie et musique, et collaboré à la réalisation des "films dessinés" de Pierre Duba.

Bibliographie

  • Les mains fertiles – anthologie de poésie en langue des signes – Livre-DVD – Editions Bruno Doucey, 2015
  • Fertile – Ouvrage collectif – Atelier du Hanneton, 2015
  • Pour le reflet d’un oiseau – Color Gang, 2015
  • Etats de la neige - Color Gang, 2011
  • J'ai tué ça existe pas - Color Gang, 2010
  • La traversée des abandons avec Pierre Duba – Six Pieds sous Terre/Arts Résonances, 2007

    Publication de textes dans les numéros 44 (octobre 2009) et 48 (novembre 2012) de la revue Bacchanales,


  • Actualité

    Nouvelle(s) parution(s)

    paysages intermittents La boucherie littéraire (2016)

    + Consulter les archives

    Extrait
    Le sol impose la solitude
    Et la vitesse
    Sur les cailloux pointus de l’attente
    Traverser vite l’espace
    Arriver ailleurs
    Danger de la rencontre passé
    Sur l’interminable chemin des illusions

    Petit à petit, les mots avaient glissé. Comme sur le toboggan de la piscine, quand les enfants glissent dans l’eau avec un grand plouf. Les petits plouf discrets des mots, un à un tombés à l’eau. Noyés. Au milieu des cris de plaisir et des rires. De tous petits plouf, inaudibles pour les autres. Mélangés aux glissades des enfants, à leurs jeux. Mélangés aux bruits de la vie. Bien sonore, la vie. Bien présente. Bien occupée à être normale. Au jour le jour, bien aveugle et bien sourde, la vie. Bien encombrée par toutes les tâches qui font qu’on ne prend pas garde aux portes qui se ferment les unes après les autres, ni aux mots qui glissent et se perdent…

    Extrait de « Paysages intermittents » à paraitre

        Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter