Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Valérie Rouzeau


Biographie

Née le 22 août 1967 à Cosne-sur-Loire (Nièvre), Titulaire d’une maîtrise de traduction littéraire, elle vit désormais à Paris.

Nombreuses rencontres poétiques et ateliers dans les établissements scolaires, notamment dans le cadre des opérations « L’Ami littéraire » et « Poètes dans la classe » de la Maison des Écrivains, d’une belle résidence dans les bibliothèques de Pantin (financée par le Conseil Général de la Seine Saint-Denis), d’une autre belle résidence au Centre Culturel, Centre de Création pour l’Enfance de Tinqueux, à l’initiative de son directeur Michel Fréard (résidence de deux ans, de septembre 2003 à juin 2005)…

Elle vit en poésie : elle en écrit, elle en traduit ("La Traversée" de Sylvia Plath, Poésie/Gallimard, 1999 ; Le Printemps et le reste" et "Je voudrais écrire un poème" de Williams Carlos Williams ou encore Emily Dickinson), elle en lit à voix haute (lectures publiques), elle l'anime (ateliers d'écriture en milieu scolaire).

Son ouvrage, Pas revoir (le Dé Bleu, 1999) a obtenu un grand succès. Il offre dans un lyrisme chahuté, une grande liberté formelle, imprimant à la langue un trouble imprévu qui surprend, bouscule le lecteur sans jamais empêcher le vibrato émotionnel.

Bibliographie

Poésie

  • Téléscopages, éditions Invenit (2014)
  • Ma ténèbre, Contre-allées, 2012
  • Vrouz, La table ronde, 2012
  • Pas revoir suivi de Neige rien, La table ronde, 2010
  • Quand je me deux, Le Temps qu'il fait, 2009
  • Mange-matin, L'idée bleue, 2008
  • Apothicaria, Wigwam, 2007
  • Kékszakállú, Les Faunes, 2004
  • Récipients d’Air, avec Vincent Vergone, Le Temps qu’il Fait, 2005
  • Va où, Le Temps qu’il fait, 2002
  • Le monde immodérément, avec Lambert Schlechter, Nuit Myrtide éditeur, 2004
  • Kékszakallu, Les Faunes éditeurs, 2004
  • Une foule en terre foulée, avec Michel Nedjar, Travioles, 2001

  • Neige rien, Unes, 2000
  • Pas revoir, Le Dé Bleu, 1999 ; rééd. 2000, 2002 et 2003 (Prix des Découvreurs 2000)
  • Ce n’est pas le printemps, Traumfabrik, 1995
  • Patiences, Albatroz et Le Manège du Cochon Seul, 1994
  • Chantier d’enfance, La Bartavelle et Le Noroît (Québec), 1992
  • Petits poèmes sans gravité, Prix de la Crypte 1991, La Crypte, 1991
  • À cause de l’automne, supplément Polder n°62, revue Décharge, 1991
  • Je trouverai le titre après, Chambelland (Le Pont sous l’Eau), 1989
  • À tire d’elle, La Bartavelle, 1989

    Essai et varia
  • Préface de la deuxième édition de Le Moi chronique de Jean-Pierre Georges, Les Carnets du Dessert de Lune, 2014
  • Préface de Tribut, poèmes de Stephen Romer traduits avec Gilles Ortlieb et Paul de Roux, Le Temps qu’il Fait, 2007
  • Préface de Neige exterminatrice, poèmes de Christian Bachelin, Le Temps qu’il Fait, 2004
  • Valérie Rouzeau lit ses poètes, Le Temps qu'il fait, 2003
  • Sylvia Plath, un galop infatigable, Jean-Michel Place, 2003
  • L’Arsimplaucoulis, délice des Carpates, avec Éric Dussert, Fornax, 2003

    Traductions
  • La Traversée in Arbres d’hiver, de Sylvia Plath, poésie/Gallimard, 1999, 2000
  • Électre sur le chemin des azalées, de Sylvia Plath, Unes, 1999
  • Le Printemps et le reste, de William Carlos Williams, Unes, 2000
  • Je voulais écrire un poème, de William Carlos Williams, Unes, 2000

    Publications diverses
  • A publié des poèmes et des articles dans diverses revues dont L’Insolent, Décharge, Travers, Poésie 98, Triages, Propos de Campagne, Plein Chant, La Polygraphe, Arcade (Québec), Petite, La Sape, Neige d’août, Duelle, Ecrit(s) du Nord, L’Atelier contemporain, La Quinzaine littéraire, Rehauts, Formes poétiques contemporaines, L’Alambic, Le Barbecue, Atelier (Italie) etc.
  • Rédactrice en chef de la revue trimestrielle Dans la lune depuis mai 2004.

    Anthologies
    entre autres...
  • Passeurs de Mémoire, De Théocrite à Alfred Jarry, la poésie de toujours lue par 43 poètes d’aujourd’hui, édition de Jean-Baptiste Para, Poésie/Gallimard, 2005
  • Métamorphoses, Petite Fabrique de Poésie, Jacques Perrin, Seghers et le Printemps des Poètes, 2005
  • Quatorze Poètes : anthologie critique et poétique Prétexte éditeur, 2004
  • Les Singularités du pluriel, cent un poètes, cent un éditeurs de poésie (1967-2003) par Jean-Pierre Sintive, Médiathèque la Durance, ville de Cavaillon, avril 2003
  • 20th Century French Poems de Stephen Romer, Faber & Faber, mai 2002
  • Une anthologie de poésie contemporaine francophone de Zéno Bianu , Poésie-Gallimard/ CNDP, février 2002 ; rééd. décembre 2002
  • Le Corps certain, Poésies 1990/2000, sous la direction de Pascal Boulanger, Comp’Act, 2000
  • 15 ans de Rencontres pour Lire de François de Cornière, Isoète, 1995
  • L’Érotisme dans la poésie féminine de Pierre Béarn , Pauvert, 1993


  • Actualité

    Nouvelle(s) parution(s)

    Téléscopages Editions invenit (2014)
    Ma ténèbre Contre-allées (2012)
    Vrouz La table ronde (2012)

    Autres parutions présentées sur ce site

    Pas revoir suivi de Neige rien La table ronde (2010)
    Quand je me deux Le Temps qu'il fait (2009)
    Mange-matin L'idée bleue (2008)
    Apothicaria Wigwam (2007)
    Récipients d'air Le Temps qu'il fait (2005)
    Kékszakállú Les Faunes (2004)
    Valérie Rouzeau lit ses poètes Le Temps qu'il fait (2003)
    Sylvia Plath, un galop infatigable Jean-Michel Place (2003)
    Va où Le Temps qu'il fait (2002)

    + Consulter les archives


    Extrait
    Si J'avais les jours à compter je marquerais soir après
    soir mes petites croix de récompense
    Je tiendrais des mois des saisons mon calendrier de
    forçat mon agenda de pénélope
    Ca me ferait ni chaud ni froid juillet janvier en
    solitaire je traverserais les années
    Si grand d'amour était en vue ou à revenir quel beau jour
    je l'appellerais mon cher Ulysse et puis je choisirais
    la danse plutôt que la tapisserie
    Je bouserais les mauvais génies en faisant jazzer mon
    seul coeur
    Je mettrais le chagrin en boîte avec un jeu de mots facile
    Je trangerais l'éternité pour en découdre avec les nuits
    tchatchatchatcherais jusqu'au matin dans une autre
    histoire aussi vrai si j'avais de quoi de l'espoir

    Extrait de Va où, Le Temps qu’il fait, 2002

    Autres poèmes
  • Villanelle d'un vieux papa
  • Mon amie de Montrouge...
  • Propriétaire de rien...

  •     Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter