Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Tarek Eltayeb


Biographie

De père soudanais de la ville de Kosti et de mère soudano égyptienne, Eltayeb est né en 1959 au Caire dans le quartier de Bab El-shariyya (littéralement, la porte de la poétique). Il a passé son enfance dans le quartier de Ain Shams, là où résident encore ses parents. En été, il se déplaçait entre la région de El-Husayniyya où vivait sa grand-mère maternelle et la région de Abou Saqal, au nord du Sinaï, où son père fut mobilisé dans l’armée égyptienne jusqu’à sa retraite puis sa mort. Ils perdirent cette maison durant la guerre de 1967.
Eltayeb débuta ses études à l’école coranique du Cheikh Ali, avant de s’inscrire à l’école primaire de l’Imam Mohammad Abdo puis à l’école El-Nahda et l’école Ibn Khaldoun pour les études complémentaires et secondaires. En 1981, il obtient son diplôme de Commerce de l’université de Ain Shams, puis part en 1984 à Vienne où il réside jusqu’à aujourd’hui. Entre-temps, il prépare une thèse de Doctorat en Sciences Economiques et Sociales qui porte le titre suivant : « la transmission de l’éthique à travers la technologie ».
Aujourd’hui il travaille comme professeur et maître de conférence à l’université des Sciences Administratives de la ville de Krems. En parallèle, il publie régulièrement ses poèmes dans plusieurs revues et périodiques arabes et européennes , et participe à différentes manifestations et lectures poétiques de part et d’autre de la Méditerranée ainsi qu’aux Etats-Unis.
En Autriche, Il a obtenu la bourse d’Etat pour la littérature trois années consécutives (2001-2004).

Bibliographie

Publications en arabes :

  • Villes sans palmiers , roman, al-Jamal – Cologne 1992, puis Al-Hadâra – Le Caire 1994.
  • L’Ascenseur , pièce de théâtre, As Salam – Le Caire 1994.
  • Le chameau ne s’arrête pas devant un feu rouge, nouvelles, Al-Hadâra – Le Caire 1993.
  • Rappelez-vous les bienfaits (Mahâsen)…, nouvelles, Sharqiyyat – Le Caire 1998.
  • Une valise remplie de pigeons et de roucoulement
  • , prose et poèmes, édition bilingue arabe/allemand, Selene, Vienne 1999.
  • La terreur de l’œil blanc , poèmes, Merit – Le Caire 2002.


    Publications en français :

  • Villes sans palmiers, traduit de l’arabe par Paul Henri, L’esprit des péninsules, Paris 1999.


    Publications en Allemand :

  • Ein mit Tauben und Gurren gefullter Koffer , édition bilingue arabe/allemand (traduit de l’arabe par Ursula Eltayeb), Selene, Vienne 1999.
  • Städte ohne Dattelpalmen, traduit de l’arabe par Ursula Eltayeb, Selene, Vienne 2000.
  • Aus dem Teppich meiner Schatten , traduit de l’arabe par Ursula Eltayeb, Selene, Vienne 2002.


  • Actualité
    + Consulter les archives

        Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter