Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Lucien Wasselin


Biographie

Né en 1945, Lucien Wasselin vit dans le Nord de la France. Poète, il collabore par ses articles et notes de lecture (poésie, littérature générale, arts plastiques, musique...) à plusieurs publications (revues, journaux généralistes...) Il donne des articles régulièrement dans des revues "papier" comme Europe ou "en ligne" comme Texture. Il est membre des comités de rédaction de Faites Entrer L'infini (où il a publié plusieurs études), de la Revue Commune...
Il a coordonné des dossiers Ilse et Pierre Garnier, Max Alhau, Gérard Le Gouic et publié en revue des études sur Alin Anseeuw, Louis Aragon, René Crevel, Pierre
Dhainaut, Eugène Guillevic, Ivar ch'Vavar, Léon Moussinac, Armand Olivennes, Jean Prévost...
Co-fondateur d'OrpailleuR-éditions en 1991 (livres d'artistes et estampes originales), il a participé à l'animation de cette structure jusqu'en 2007.

Bibliographie

Poésie :

  • Balises, avec la reproduction de 12 peintures de Kijno, Éditions du Littéraire, 2014.
  • Poésie-Réalité, Rhubarbe, 2012.
  • Stèles lichens, Editinter, 2012.
  • Obscurément le cri, (édition complète et bilingue), Verlag Im Wald, couverture de Kijno, 2011.
  • Obscurément le cri, Airelles, (extraits), avec la photographie d'une sculpture de Michel Poix, 2008.
  • La rage, ses abords, Le Dé bleu, 2001
  • Voix obscure, (édition bilingue), Verlag Im Wald, préface de Pierre Dhainaut, 1999.
  • Le bleu, le noir, Moraines, interventions plastiques de Michel Joulé, 1996.
  • Lieux, moments, La Chemise Ouverte, 1995
  • Fragments du manque, édition complète, Le Dé bleu, 1988
  • Fragments du manque, extraits manuscrits avec 3 dessins de Patrick Fort, Le Pavé, 1985
  • Fragments, Le Pavé, avec 2 dessins de Jacques Pasquier, 1982.
  • La mour, l'Amort, Atelier Overdose, 1982
  • Mots, meute, Le Pied d'Argent, 1981
  • Sillages, Millas-Martin, 1971

    Livres d'artistes :
  • Chaînes, cordages, (photographies de Pierre Vandrotte), OrpailleuR-éditions, 2008.
  • Obscurément le cri, (gravures de Patrick Vernet), Editions du Prussien, 2008.
  • Le bleu, le noir et autres textes, A.M.I Productions 2004. Livre-CD sous forme de carnet à dessins. Tirage: 500 exemplaires.
  • Cycle obcur des Song, Au Pied d'Argent, 2004. Avec 3 gravures originales de J.G Gwezenneg. Tirage: 60 exemplaires.
  • Images du temps qui passe,Alain Benoît éditeur, 2002. Tirages: 90 exemplaires.
  • Le pérégrin immobile, Orpailleur éditions, 1996. Gravures de Francis Beaudelot. Tirage: 54 exemplaires
  • Louvoiements de l'inquiétude, Atelier du Prussien, 1995. Tirage: 40 exemplaires. Gravures de Patrick Vernet.
  • Le portulan des rêves, Atelier du Transvaal, 1991. Tirage: 55 exemplaires. Photographies et sérigraphies de Pierre Vandrotte.
  • En toutes lettres dans le texte, Ecbolade, 1987. Tirage: 20 exemplaires. Gravures/collages de Patrick Vernet.

    Prose

  • Le temps, la lumière éternelle (Hommage à I & P Garnier), L'herbe qui tremble, 2015.
  • Aragon : la fin et la forme, (essai), Recours au Poème éditions, (livre numérique), 2014.
  • Contre l'air du temps, (journal, fragments), Polder, 1995.

    Ecrits sur l'art (préfaces, textes divers pour catalogues, etc)
  • Kijno, une donation, introduction de Salah Stétié, Éditions du Littéraire, 2013.
  • Artoismarche, photographies de Nicolas Frémiot, Poursuite éditions, 2011.
  • Dans la mouvance d'Icare, gravures de Patrick Vernet, Médiathèque de Valenciennes, 2010.
  • Charbon, peintures de Robert Renard, sd (2008), Hors commerce.

    Essai:
  • Fagots de mots (glose de François Laur), éditions Rafael de Surtis, 2009.
  • Aragon au pays des mines; (en collaboration avec Marie Léger), Le Temps des Cerises, 2007; (avec 18 articles retrouvés d'Aragon)


  • Actualité

    Autres parutions présentées sur ce site

    Aragon au pays des mines Le Temps des cerises (2007)

    + Consulter les archives


    Extrait
    L'obscure circonférence

    à Ladislas Kijno

    alors puisque la lumière
    reste à créer dans les fourrés matinaux
    et que s'envolent d'improbables oiseaux
    vers ce qui nous dépasse

    alors que dans nos mains
    brûle une lumière que nous protégeons
    par la grâce du souffle fragile

    et qu'à jamais nous plongeons
    vers la connaissance sans cesse reculée
    occultée méprisée par les marchands du temple

    nous avons décidé
    d'allumer le flambeau
    dans l'obscure circonférence de notre esprit

        Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter