Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Henri Heurtebise


Biographie

Je suis né le 14 février 1936 à Bazens dans le Lot, donc pas très loin de l'Espagne. J'ai été professeur de Lettres Classiques de 1960 à 1996, à partir de 1966 à Muret, tout près de Toulouse.
J'aime dire la poésie : aussi me suis-je lancé dans le récital poétique à partir de 1974. Auparavant, en 1970, j'avais fondé Multiples avec René Cazajous, mort en 1972. J'assume donc tout seul la responsabilité de cette revue de poésie depuis cette date.
En 1987, je lance un cycle de lectures poétiques dans la plus active librairie de Toulouse : Ombres Blanches. J'ai fêté la 100ème en juin 2001 : nous étions six à lire Artaud...
Pour ce qui est de ma poésie, j'ai trois écritures : celle qui pense (dans "discrétions poétiques"), celle qui rit
(Adam et Eve, Monsieur de non Juan), celle qui chante.
Dans mes poèmes, que depuis 1991 j'appelle odes, j'ai toujours chanté. J'entends par là, depuis quelques années, que la musique et le rythme doivent être premiers. Sans négliger le sens (comment le négliger complètement sans tomber dans la déraison extrémiste de l'avant-garde), tout se passe à l'arrière-plan. (...)
Ecrire pour moi, que je réfléchisse, que je rie ou que je chante, est porter à la meilleure forme (irrécusable et intraduisible) la plus forte humanité dans un monde que je voudrais qualitatif.

Bibliographie


Dernières parutions

Poésie
Humaine Humain éd. Rougerie, 2000
D'Imaginie éd. Rougerie, 1996
Le Chevet éd. Rougerie, 1994
D'Automne éd. Rougrie, 1990

Contes
Monsieur de non Juan éd. N et B, 2000
Adam et Eve éd. Multiples, 1997

Anthologies
L'Aquitaine revue Vagabondages, 1986
Les Poètes du Sud-Ouest Multiples, 1985

Actualité

Autres parutions présentées sur ce site

Chant profond Rougerie (2005)

+ Consulter les archives


Extrait
Toi
dressé dans la lutte
danse
la joie féminine des mots
en toi chemine
éperdu
contre la mort
la perte morne (...)

inédit, 2003

Ah ! DEPUIS MA NAISSANCE

Légèreté souriante d'automne

dans ce soleil de prix
l'espérance d'être de longues courbes
m'emporte
bras s'étirant des bras
jusqu'aux douces températures
Ah ! depuis ma naissance
ma première étendue
je cherche
Dire les fils
où septembre s'unit à l'air
dans la phrase sensible
la mise en avant des mots
dont j'allège les sommes
Ainsi importe parler
résonne l'être
autour
peut-être dans

l'espace à prendre
jusqu'à toi.

(Inédit, 14 septembre 2003)

    Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter