Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Retrouvailles

Jean Digot


Biographie

(1912-1995)
Né à Saint-Céré en 1912, il vit à Rodez depuis 1913, jusqu'à sa mort en 1995. Dès l'âge de 19 ans il créé les revues L'aube artistique et littéraire, Les heures rouergates et Cumul. En 1937, il fonde la revue Les feuillets de l'Ilots. De retour de la guerre où il était prisonnier et exilé en Prusse il lance les éditions Jeanne Saintier avec l'imprimeur J. Subervie. En 1951, il fonde les journées de poésie de Rodez qu'il présidera pendant 40 ans. La même année il créé le Prix Antonin Artaud. Jean Digot contribue à la vitalité du milieu poétique, en tant qu'organisateur et poète, dont la démarche selon lui "se confond avec la quête de la réalité.

Bibliographie

Equateur de l'amour, Rodez, feuillets de l'Ilot, 1937
Le feu et l'ombre, Seghers, 1952
Le lieu et la formule, Rodez, Subervie, 1962
Vérité du silence, Rougerie, 1979.

Apologie

Jean Digot par Frédéric Jacques Temple

Jean Digot avait un défaut majeur devant lequel je n’ai cessé de m’incliner : une modestie ambiguë.
Lire la suite

Voir la fiche poéthèque de Frédéric Jacques Temple


Actualité
+ Consulter les archives

Extrait
POETIQUE

J’ai voulu dire toute mon angoisse
et cette peur de moi-même
gîtée en mon regard
J’ai voulu dire aussi toute ma joie
et cette foi que j’accorde à la vie
au seuil de la démence
Je n’ai su dire que ma solitude
ma solitude écartelée
source de lueurs et d’amour

extrait de "C'était hier et c'est demain", éd. Seghers, 2004

    Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter