Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Kama Sywor Kamanda


Biographie

Kama Sywor Kamanda est né à Luebo, au Congo, en 1952. Auteur de poésies, de contes et de romans, il tire son inspiration de l'Egypte ancienne, pays de ses ancêtres, et de ses riches traditions bantoues. Ses dix recueils de poésie axés sur les thèmes de la célébration de l'Afrique et de l'angoisse de l'exil et de la solitude, lui ont valu une renommée internationale.
Les oeuvres de Kama Sywor Kamanda ont été traduites dans de nombreuses langues et ont été publiées dans des revues littéraires internationales. Il a reçu plusieurs prix littéraires.

Bibliographie

Poésie

  • Le Sang des solitudes, 2002
  • Oeuvre poétique, éd. Présence Africaine, 1999
  • La Somme du néant, 1999
  • L'Etreinte des mots, 1995
  • Quand dans l'âme les mers s'agitent, 1998, 1994
  • Les Vents de l'épreuve, Préface de Salah Stétié, 1997, 1993
  • Les Myriades des temps vécus, 1999, 1992
  • L'Exil des songes, Préface de Marc Alyn, 1992
  • Eclipse d'étoiles, 1997, 1987
  • Les Résignations, 1997, 1986
  • Chants de brumes, 2002, 1997, 1986

    Contes

    Contes africains ed. Grund, 2006
    Contes du griot , éd. Magnard (classiques et contemporains pour les collèges et lycées français), 2005
  • Contes, éd Eben'A, 2003, 2004
  • Les Contes du crépuscule, ed. Présence Africaine, 2000
  • Les Contes du griot, tome 3, ed. Présence Africaine,1998, 1985, 1967
  • Les Contes du griot, tome 2, ed. Présence Africaine, 1996, 1991
  • Les Contes du griot, tome 1, Préface de Léopold Sedar Senghor, ed. Présence Africaine,1997, 1988

    Roman

    La traversée des mirages, ed. L'âge d'homme, 2006
    La joueuse de Kora, ed. l'âge d'homme, 2006
  • Lointaines sont les rives du destin, 1994, 2000 (épuisé)


    Biographie

    Kama Sywor Kamanda, chantre de la mémoire égyptienne, ed.Paul Baulér
    Kama Sywor Kamanda, poète de l'exil par Pierrette Sartin, ed. L'Harmattan


  • Actualité
    + Consulter les archives

    Extrait
    Désir d'identité

    Comme aux siècles des grands rois,
    Nous reprendrons par le travers des abîmes
    L'honneur perdu dans l'offense d'être dépossédés.
    Nous retrouverons la lumière d'Amon
    Sur ces pistes de sable radieuses le long du Nil
    Dans les émerveillements de l'avant-l'aube du monde.
    Le soleil luit sur l'émeraude de la forêt équatoriale,
    Indifférent à sa beauté et insoucieux de ses richesses.
    Là bruissent les feuilles agitées d'un souffle régulier ;
    Maintenant les êtres dans la vérité immobile.
    Les chants d'hommes errant dans la fatalité,
    Retentissent, mélodies étranges,
    Comme des hululements stridents
    Trouant le silence jusqu'où commencent pour nous
    Les chemins des identités insoumises.
    Au loin, les flamants roses suspendent leur vol,
    Figé dans l'irréalité du temps qui oublie de couler
    Où celui qui nous fut annoncé n'est jamais venu.
    Terre millénaire où naquirent Dieu et les hommes,
    Ô Afrique, sanctuaire aux portes enflammées,
    Toujours à elle-même insaisissable
    Depuis la nuit d'où jaillit la première étincelle de vie !
    Nous apportons l'offrande de légitimité
    Dans l'éclat de liberté sans imprégner nos enfants
    De l'angoisse de nos épopées tragiques.
    L'Ancêtre sacré, apporte sa lumière
    Aux esprits de savanes, afin qu'ils célèbrent sa majesté
    Intensément en nos ferveurs.
    Le coeur de l'Afrique bat dans ses forêts vierges,
    Plus complices de songes que de solitudes.

    extrait de Chants de brumes

        Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter