Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Gérard Bayo


Biographie

Gérard BAYO, né en 1936 à Bordeaux.
Longtemps sous-directeur des Ressources Humaines dans une banque parisienne, il a suivi des études d’Economie Politique et de Psychologie.

Bibliographie

Poésie

  • Neige suivi de Vivante étoile, L'herbe qui tremble, 2016
  • Un printemps difficile, L'herbe qui tremble, 2014
  • La langue des signes, L'herbe qui tremble, 2013
  • Un poète pour demain, Editions en Forêt/ Verlag im Wald, 2012
  • La gare de Voncq, L'arbre à Paroles, 2011
  • Murs de lumière, Editions en Forêt, Allemagne, 2010
  • Chemins vers la terre, 2010, Le Taillis Pré, Belgique
  • Pas Encore, Editions en Forêt, Allemagne, 2009
  • Km 340, Atelier La Feugeraie, 2006
  • Ressac de lumière, Ed. Verlag im Wald, Rimbach, Allemagne, 2006
  • Instant donné, Ed. Verlag im Wald, Rimbach, Allemagne, 2004
  • Pour dire encore, Ed. Casa Cărţii de Ştiinţă, Cluj-Napoca, Roumanie, 2004
  • Pierre du seuil, Ed. L’Arbre à paroles, 2003
  • Soleil de nuit, préface de Horia Bădescu. Ed. Casa Cărţii de Ştiinţă, Cluj-Napoca, Roumanie, 2002
  • Lumière d’avril/Luz de abril, Ed. Telira, Aranda de Duero, Espagne, 2002
  • Dans la Baie du Silence, Ed. Verlag im Wald, Rimbach, Allemagne, 2001
  • Un Printemps difficile et autres poèmes, Ed. Balassi Kiadó, Budapest, 2001
  • Chant d’un autre, Editura Amarcord, Timişoara, Roumanie, 2000
  • Poeme (traduction en roumain de Mihai Zaharia, avant-propos de Horia Bădescu), Ed. Dacia, Cluj-Napoca, Roumanie, 1991 (Grand prix Lucian Blaga 1991)
  • Omphalos, Ed. L’Arbre à paroles, 1995 et Verlag im Wald, 1997
  • Tu nous gardes en mémoire, préface de Jean Joubert. Ed. Librairie Bleue, 1997
  • Le Mot qui manque, Ed. L’Arbre à paroles, 1994
  • Vies, Ed. Sud, 1989
  • Didascalies I, Ed. Le Verbe et l’empreinte, 1985
  • Déjà l’aube d’un été, Ed. Saint-Germain-des-prés, 1984
  • Au Sommet de la nuit, Ed. Saint-Germain-des-prés, 1980
  • Didascalies. Ed. Le Verbe et l’empreinte, 1977
  • Un Printemps difficile, préface de Jean Malrieu. Ed. Chambelland, 1975 (prix Antonin Artaud 1976)
  • Les Pommiers de Gardelegen, préface de Pierre Emmanuel. Ed. Chambelland, 1971


    Essais
  • L’Autre Rimbaud, Aux éditions Balassi Kiadó, Budapest, 1999
  • La Révolte d’Arthur Rimbaud, Aux éditions Librairie Bleue, Troyes, 1995

    En traduction
  • Exod (traduction en roumain de Horia Bădescu, avant-propos de Ion Pop). Ed. Fundatiei Culturale Române, Bucarest, 1997.
  • Tuyên Tâp Tho Gérard Bayo (traduction en vietnamien de Pham Diêm Châu). Ed. Trìn Bay, Strasbourg, 1997.
  • Omphalos (traduction en allemand de Rüdiger Fischer). Ed. Verlag im Wald, Rimbach, 1997.
  • Válogatott Versek (traduction en hongrois de Timár György et Lackfi János). Ed. Orpheusz Könyvek, Budapest, 1997.
  • Revolta lui Arthur Rimbaud (trad. en roumain de Ioan et Roby Adam), Ed. Eminescu, Bucarest, 1998.
  • In der Bucht der Stille (traduction allemande de Rüdiger Fischer et roumaine de Horia Bădescu). Ed. Verlag im Wald, Rimbach, 2001
  • Trong vinh im lăng (traduction en vietnamien de Pham Diêm Châu). Ed. Trìn Bay, Strasbourg, 2002
  • Luz de abril (trad. En espagnol de Porfirio Mamani Macedo), Ed Telira, 2002

    et en anglais, bulgare, grec, polonais, dans diverses revues.

    Du roumain
  • Le Vol de l’oie sauvage, roman de Horia Bădescu, Ed. Gallimard, 2000.


  • Actualité

    Nouvelle(s) parution(s)

    Neige suvi de Vivante étoile L'herbe qui tremble (2016)
    Un printemps difficile L'herbe qui tremble (2014)
    La langue des signes L'herbe qui tremble (2013)
    Un poète pour demain Editions en forêt / Verlag im wald (2012)

    Autres parutions présentées sur ce site

    Murs de lumière / Lichtwände Editions en forêt / Verlag im wald (2010)
    Pas encore / Noch nicht Editions en forêt / Verlag im wald (2010)
    Il y a une minute du monde qui passe Casa cartii de Stiinta (2010)
    Chemins vers la terre Le Taillis pré (2010)
    KM 340 Atelier La Feugraie (2006)
    Ressac de lumière Editions en forêt / Verlag im wald (2006)

    + Consulter les archives


    Extrait
    Hinterzarten

    Qu'a-t-il entendu
    de tes poèmes le philosophe du siècle ?
    Dans la salle, immobile.

    Et sous les arbres du sentier
    montant ?

    Sang noir, frondaisons des poumons
    du ciel - sperme
    noir ton coeur crispé, noire olive
    dans l'hiver
    polaire : sortaient
    de ta bouche les mots qui tous étaient d'adieu
    empêché et lui mentait.

    Assistait.
    Assistait aux lectures

    dans sa langues. L'eau
    pour le thé à Sobibor va refroidir.

    Et tu

    articulais syllabes, articulais
    phonèmes - entendais, versais
    du sang noir

    impur. Ne tentez pas

    la calcination, la densification
    extrême...


    Sur l'appui
    de la fenêtre des calcinations, on peut cueillir
    de noirs cristaux, les apporter
    en souvenir

    - ou des mots.

        Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter