Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Daniel Maximin


Biographie

Daniel Maximin, né à la Guadeloupe, est poète, romancier et essayiste.

Il a d’abord été professeur de Lettres, puis chargé du séminaire d’anthropologie générale à l’Institut d’Études Sociales, et Directeur de l’Université d’été à Montpellier. Il a été Directeur littéraire aux Editions Présence Africaine, et Producteur du programme culturel francophone à France-Culture (Émission : Antipodes).

Détaché en 1989 au Ministère de la Culture, il a été Directeur des Affaires Culturelles de la Guadeloupe de 1989 à 1997, puis chargé de Missions culturelles aux Ministères de La Culture, de L’Outre-Mer et de l’Éducation Nationale. Il est actuellement Conseiller littéraire de L’année de la francophonie en France : FRANCOFFFONIES 2006.

Bibliographie

Il est l’auteur
d’un recueil de poèmes : L'invention des désirades, aux éditions Présence Africaine (2000)
de trois romans, publiés aux Editions du Seuil :
- L'isolé soleil (1981),
- Soufrières (1987)
- Lîle et une nuit (1996),

D’un récit autobiographique : Tu, c'est l'enfance, aux éditions Gallimard (Collection Haute Enfance. Avril 2004. Grand prix M.Genevoix de l’Académie française)

et d'un essai : Les Fruits du cyclone, Une géopoétique de la Caraïbe aux Éditions du Seuil, 2006

L’écriture poétique est à l’origine de toute ma création littéraire, y compris dans les romans, par le souci de privilégier la musique et les rythmes qui dans notre Caraïbe, associent les mots du poème à la danse et au chant.
Ce recueil se compose d’une cinquantaine de poèmes, qui entremêlent trois principaux thèmes, trois désirades toujours à réinventer :
- LA POESIE comme parole due, architecture de racines et de feuilles envolées, jusqu’à “ la chute solaire du fruit de création ”.
- L’AMOUR “ mot seul plus riche au singulier qu’au pluriel ”
- LA GENESE DU NOUVEAU MONDE, avec “ l’exil et le naufrage au départ des sentiers ”. Quatre continents pour créer une Caraïbe, “ fagot d’échardes et de rayons enflammé d’un espoir nouveau “.

Mon identité culturelle n'est pas légitimée par un terroir ancestral, une pureté originelle, ni par une langue ou une culture dominantes, mais par le fait d'assumer les dépossessions originelles et le partage des altérités réunies, quelles qu'en soient les contraintes imposées ou choisies. Un métissage d’humanités, offrant fraternellement au monde toutes ses re-créations, échappées aux frontières des couleurs, des papiers et des langues d’identité . Ainsi, pour toi, lecteur :

les mots que je te donne imaginent que tu rêves
le mot que je réserve rêve que tu l'imagines
et la feuille prend son vol au risque de sa verdure


Actualité
+ Consulter les archives

Extrait
A tout poète
nourricier des réserves d’élans
sept fois merci
pour oser t’avancer sans déplacer le monde
et combattre les murailles avec des graffiti
exposer ta présence
entre l’enclume et les maîtres du marteau
pour songer à ta dette envers toute solitude
pour apprendre à la chair à démasquer sa peau
pour éclairer les soleils blessés
et nourrir de ta nuit l’intérieur de l’avenir

sept fois merci
poète

horizon vertical

    Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter