Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Retrouvailles

Eugène Guillevic


Biographie

Eugène Guillevic est né en Bretagne, à Carnac, haut-lieu mégalithique de la préhistoire, le 5 aout 1907.

Enfance démunie, sans tendresse, marquée par la dure personnalité de la mère. Ce fait entraînera le poète à oblitérer son prénom lorsqu'il choisira son nom d'auteur.
Après un baccalauréat de mathématiques élémentaires qu'il passe en Alsace, et dans
l'impossibilité matérielle de poursuivre les études supérieures de physique et de chimie qu'il désire entreprendre, il entre, après concours dans l'administration de l'Enregistrement à l'âge de 19 ans.
En 1935, à la suite d'un nouveau concours il est nommé au ministère des
Finances et des Affaires économiques. A partir de cette date, il vit à Paris. En 1967, il prend sa retraite d'Inspecteur de l'Economie nationale. Guillevic a donc mené de front deux carrières, celle de fonctionnaire chargé de lourdes responsabilités et celle de poète.

Bien que s'exerçant à la versification et écrivant de la poésie depuis son adolescence,
Guillevic est un poète qui a su attendre de mûrir avant de publier. Son premier recueil, Terraqué (de terre et d'eau), est publié chez Gallimard en 1942. Résistant, c'est autour de cette date, en pleine guerre mondiale contre le nazisme, qu'il adhère au Parti communiste clandestin. (Il avait été catholique pratiquant jusqu'en 1937, au moment de la guerre d' Espagne, ou il rompt avec l' Eglise...et il quittera le Parti communiste en 1980).

Guillevic a publié vingt-cinq recueils chez Gallimard dont : Carnac (1961), Sphère (1963), Euclidiennes (1987), Paroi (1970), Du domaine (1977), Etier (1979), Art poétique (1989), Possibles futurs (1996). Relier, son dernier recueil posthume, est sorti en 2007.
La poésie de Guillevic est traduite dans plus de quarante langues et de soixante pays. Il a lui-même une oeuvre importante de traducteur à partir de l'allemand : Hölderlin, Heine, Takl, Rilke, Brecht...et plus de cent soixante oeuvres en collaboration avec des peintres et des musiciens. Il a été l'ami de Jean Follain, Paul Valéry, Paul Eluard, Aragon, Picasso, Dubuffet, Léger...Il a reçu de grands prix internationaux de poésie ainsi que le Grand Prix de Poésie de l'Académie française et le Grand Prix National de Poésie. Il était président de l'Académie Mallarmé.

Il est décédé à son domicile, le 19 mars 1997 à Paris. Ses cendres reposent dans une lande néolithique, site des monuments historiques, à Carnac. En 2007, le Ministère de la Culture a inscrit son centenaire au calendrier des Célébrations Nationales.

Sa langue est simple, dense et c'est dans un lyrisme concentré que son poème déclare sa solidarité envers toute chose et toute vie. Avec le temps, il s'épure jusqu'à devenir « sculpture du silence ». S'exerçant à « tout rendre concret, palpable » dans un univers pour lui sans hiérarchie, Guillevic est habité par la nécessité intérieure non pas de se dire, mais de dire le monde, d'en inscrire l'équation dans un langage qui pénètre et révèle l'instantané insaisissable de l'être au coeur de la matière. Qu'il dialogue avec la pierre, la mer, l'arbre, l'herbe ou l'étoile, Guillevic en renouvelle la visée tout en conjuguant humour et rigueur mathématique afin de mieux cerner l'indéterminé.

Lucie Albertini-Guillevic
Décembre 2010

Bibliographie

* Terraqué, Gallimard, Paris, 1942.
* Elégies, avec une lithographie de Jean Dubuffet, Le Calligraphe, Paris 1946
* Traques, Editions de Minuit, Paris 1947
* Exécutoire, Gallimard, Paris, 1947.
* Gagner, Gallimard, Paris, 1949.
* Terre à bonheur, Seghers, Paris, 1952; édition augmentée d' Envie de vivre, Seghers, Paris, 1985.
* 31 sonnets, préface de Aragon, Gallimard, Paris, 1954 [recueil que Guillevic n'a pas souhaité être réédité].
* Carnac, Gallimard, Paris, 1961.
* Sphère, Gallimard, Paris, 1963.
* Avec, Gallimard, Paris, 1966.
* Euclidiennes, Gallimard, Paris, 1967.
* Ville, Gallimard, Paris, 1969.
* Paroi, Gallimard, Paris, 1970.
* Encoches, Editeurs français réunis, Paris, 1970.
* Inclus, Gallimard, Paris, 1973.
* Du Domaine, Gallimard, Paris, 1977.
* Etier, poèmes 1965-1975, Gallimard, Paris, 1979.
* Autres, poèmes 1969-1979, Gallimard, Paris, 1980.
* Trouées, poèmes 1973-1980, Gallimard, Paris, 1981.
* Requis, poèmes 1977-1982, Gallimard, Paris, 1983 (ISBN 2070267385).
* Timbres, Ecrits des Forges, Trois-Rivières, 1986 (ISBN 2890460983).
* Motifs, poèmes 1981-1984, Gallimard, Paris, 1987 (ISBN 2070711102).
* Creusement, poèmes 1977-1986, Gallimard, Paris, 1987 (ISBN 2070711099).
* Art poétique, poème 1985-1986, Gallimard, Paris, 1989 (ISBN 2070717283).
* Le Chant, poème 1987-1988, Gallimard, Paris, 1990 (ISBN 207072123X).
* Maintenant, poème 1986-1992, Gallimard, Paris, 1993 (ISBN 2070733424).
* Possibles futurs, poèmes 1982-1994, Gallimard, Paris, 1996 (ISBN 2070745678).
* Quotidiennes, poèmes 1994-1996, Gallimard, Paris, 2002.
* Présent, poèmes 1987-1997, Gallimard, Paris, 2004 (ISBN 2070770214).

Plusieurs de ces recueils ont été réédités dans la collection de poche Poésie/Gallimard, Paris :

* Terraqué, suivi d' Exécutoire, préface de Jacques Borel, 1968.
* Sphère suivi de Carnac, 1977.
* Du Domaine suivi de Euclidiennes.
* Etier suivi de Autres, 1997 (ISBN 2070326284).
* Art poétique précédé de Paroi et suivi de Le Chant.

Pour la jeunesse
* L'âne révolté, illustrations d'Hélène Vincent, Lop Païs d'enfance - Le Rocher, 2007
* Eugène et la chouette, illustration d'Hélène Vincent, Gallimard, Enfance en poésie, 2007
* L'île de Noé, Ill. Adrien Chapuis, Le Rocher-Lo Païs d'Enfance, 2006
* Pas si bêtes, Seghers jeunesse, 2004
* Guillevic, choix de poèmes, Gallimard Jeunesse, 2003
* Le hanneton et le papillon, illustré par Hélène Vincent, éditions Limaille, collection Paroles et Chansons, 1992
* Echos, ill. Hélène Vincent, Gallimard, Folio cadet, 1991
* Limaille, ill. Hélène Vincent, éditions Minuscules, 1989
* Eugène Guillevic un poète, Gallimard, Folio junior, 1984
* Fabliettes, ill. Laure Jordan, Gallimard, Folio benjamin, 1981

Apologie

Eugène Guillevic par Martine Blanché

Quand le jeune Eugène Guillevic arrive en 1919 avec sa famille en Alsace, suite à la mutation de son père dans le canton de Ferrette, l’adolescent ne maîtrise pas le breton de son enfance, contrairement à ses parents qui continuent à le parler entre eux... Lire la suite

Voir les fiches poéthèque de Martine Blanché 

par Yvon Le Men
Quand je demandai à Guillevic à quel âge il avait commencé à être heureux, il me répondit : « Après quarante ans »... Lire la suite

 


Actualité

Nouvelle(s) parution(s)

Image Rue du Monde (2015)
Accorder Gallimard (2013)

Autres parutions présentées sur ce site

Humour blanc et autres fabliettes Seghers (2008)
L'âne révolté Editions du Rocher / coll. Lo païs d'enfance (2007)
Vivre en poésie Le Temps des cerises (2007)
Possibles futurs Gallimard (2007)
S'aventurer avec Guillevic et neuf poètes contemporains Editinter (2006)
Pas si bêtes ! de Guillevic Seghers (2004)
Terre à bonheur Seghers (2004)
Proses ou Boire dans le secret des grottes Fischbacher (2001)

+ Consulter les archives


    Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter