Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Retrouvailles

Jean Tardieu


Biographie

(c) Catherine Jajolet

Né le 1er novembre 1903 dans l'Ain, Jean Tardieu, poète avant tout et surtout, écrit pour le Théâtre et travaille de nombreuses années à la radiodiffusion française.

A la veille de la guerre, il publie son premier volume de poésie, "Accents" (éditions Gallimard). Puis, il intègre les mouvements de résistance et participe à la diffusion de plaquettes et d'emissions radio clandestines. Il se lie d'amitié avec Pierre Seghers, Paul Eluard, Raymond Queneau, Max-Pol Fouchet et Pierre Emmanuel. En 1944, "Figures" (éditions Gallimard) est son premier succès littéraire d'envergure.

Son Oeuvre remet en jeu les conventions des genres. L'auteur multiplie les expériences autour du langage poétique et de sa relation avec les mots du quotidien. Mêlant Théâtre et Poésie, il renouvelle la dramaturgie contemporaine avec des pièces "éclairs", données en un acte ("Le Théâtre de chambre", éditions Gallimard, 1955; "Poèmes à jouer", éditions Gallimard,1960)

Jean Tardieu reçoit notamment le Grand Prix de Poésie de l'Académie française en 1972 et le Grand Prix de la Société des Gens de Lettres en 1986.

Il décède le 27 janvier 1995.

Bibliographie

Bibliographie complète

* Oeuvres, édité chez Gallimard dans la collection Quarto, 2003, retrace le parcours littéraire, biographique et bibliographique de Jean Tardieu.

Poésie, extrait de bibliographie
* Le Fleuve caché,Schiffrin, 1933
* Accents, Gallimard, 1939
* Le Témoin invisible, Gallimard, 1943
* Poèmes,Le Seuil, 1945
*Les Dieux étouffés, Seghers, 1946
*Le Démon de l'irréalité,Ides et calendes, 1946
* Jours pétrifiés, Gallimard, 1947
* Monsieur Monsieur, Gallimard, 1951
* Une voix sans personne, Gallimard, 1954
* L'Espace de la flûte / poèmes, variations sur douze dessins de Pablo Picasso, Gallimard, 1958.
* Choix de poèmes, Gallimard, 1961
* Histoires obscures, Gallimard, 1961
* La Part de l'ombre, Gallimard, 1972
* C'est-à-dire,éd. G.R., 1972
* Déserts plissés, Bolliger, 1973
* Le Parquet se soulève, Brunidor-Apeïros, 1973
* Un monde ignoré, Skira, 1974
* Formeries, Gallimard, 1976
* L'Ombre la branche, Maeght, 1977
* Comme ceci comme cela, Gallimard, 1979
* Margeries / poèmes inédits (1910-1985), Gallimard, 1986
* L'Accent grave et l'accent aigu, Gallimard, 1986
* Poèmes à voir, Gallimard, 1990
* Da capo, Gallimard, 1995
* Conversation, édition de Plein Vent, 2001

Apologie

Jean Tardieu par Philippe Tariel

J’aurais pu connaître Jean Tardieu à l’ORTF quand j’y ai commencé ma vie professionnelle en 1972, puisqu’il officiait alors comme conseiller de direction (à l’époque le service public savait faire appel aux créateurs)... Lire la suite.


Actualité

Autres parutions présentées sur ce site

Margeries Poèmes inédits - 1910 - 1985 Gallimard (2009)
40 poètes pour Tardieu Calliopées (2009)
9 courtes pièces Gallimard (2009)
Séquelles Librairie Nicaise (2009)

+ Consulter les archives


Extrait
Rengaine pour piano mécanique
(comme un rémouleur superbe et désabusé)

Dépêche-toi de rire
il en est encor temps
bientôt la poêle à frire
et adieu le beau temps.

D’autres viendront quand même
respirer le beau temps
c’est pas toujours les mêmes
mais y a toujours des gens.

Sous le premier empire
y avait des habitants
sous le second rempire
y en avait tout autant.

Même si c’est plus les mêmes
tu t’en iras comme eux
tu t’en iras quand même
tu t’en iras chez eux.

C’est pas moi c’est mes frères
qui vivront après moi
même chose que mon grand’père
qui vivait avant moi.

Même si c’est plus les mêmes
on est content pour eux
nous d’avance on les aime
sans en être envieux.

Dépêche-toi de rire
il en est encor temps
bientôt la poêle à frire
et adieu le beau temps…

Chanson avec ou sans musique
, (c) Gallimard, 1951

Autres poèmes
  • Rengaine pour piano mécanique
  • Le petit optimiste
  • Conjugaisons et interrogations

  •     Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter