Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Nicole Brossard


Biographie

Née à Montréal en 1943, Nicole Brossard est une des écrivaines les plus connues et respectées au Québec. La plupart de ses livres sont traduits en anglais, sept de ses livres ont été traduits en espagnol et plusieurs autres livres ont été traduits en japonais, italien, allemand, norvégien et slovène. Ses textes sont parus dans différentes revues à travers le monde et ses livres sont étudiés dans plusieurs universités québécoises, canadiennes, américaines, européennes, mexicaines et argentines. Plusieurs livres sont consacrés à son œuvre.

Dès le début des années 1970, son œuvre s’est vite imposée comme une source d’inspiration formelle pour toute une génération. Outre son œuvre qui comprend plus de trente-cinq titres, Nicole Brossard a co-fondé la revue littéraire La Barre du Jour (1965-1975), réalisé un documentaire Some American Feminists (1975) et elle a publié quatre anthologies de poésie permettant de mieux faire connaître et découvrir la poésie des femmes au Québec, la poésie québécoise dans la francophonie et dans le monde ainsi que les écritures gaies et lesbiennes au Québec.

Son œuvre a été à plusieurs reprises consacrée par de nombreux prix littéraires dont le Prix du Gouverneur général en 1974 et en 1984, le Prix International de Poésie de Trois-Rivières en 1989 et en 1999, le Prix Athanase-David, en 1991, la plus haute reconnaissance littéraire au Québec et, en 2006, le Prix Molson du Conseil des Arts du Canada.

Elle est membre de l’Académie des Lettres du Québec depuis 1994 et, en 2006, elle a reçu le grade de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade de la francophonie.

Nicole Brossard vit à Montréal.

Bibliographie

Poésie

  • Lointaines, Caractères, 2010
  • Ardeur, Éditions Phi, Luxembourg, Luxembourg, 2008
  • Après les mots, Écrits des forges, Trois-Rivières, 2007
  • D’aube et de civilisation, (Anthologie :poèmes 1965-2005), Préparée par Louise Dupré, Hexagone, Coll. Typo, 2007
  • Je m'en vais à Trieste, Trois-Rivières, Ecrits des Forges/ Luxembourg, Phi/ France, Le bruit des autres, 2003
  • Cahier de roses et de civilisation, Gravures de Francine Simonin, Trois-Rivières, Editions Art le Sabord, 2003
  • Au présent des veines, Trois-Rivières, Ecrits des Forges/Echternach, Luxembourg, Editions Phi, 1999
  • Musée de l'os et de l'eau, Saint-Hippolyte, Editions Du Noroît/Saussines, France Cadex Editions, 1999, Montréal, 2008
  • Amantes, suivi de Le Sens Apparent et du Sous la langue, Montréal, Éditions de l’Hexagone, 1998 (réédition)
  • Typhon dru (et La matière harmonieuse manoeuvre encore), Edition bilingue, traduction Carolyne Bergvall, Londres, Reality Press, 1997
  • Vertige de l'avant-scène, Trois-Rivières, Ecrits des Forges,/Orange bleue 1997
  • Flesh, Song(e) et promenade, Lèvres urbaines, no 23, 1993
    avec poèmes de Sor Joana Ines de la Cruz traduits par Emile Martel
  • La nuit verte du parc labyrinthe(édition trilingue: français, anglais, espagnol), Montréal, Trois, 1992
  • Langues obscures, Montréal, Hexagone, 1992
  • La subjectivité des lionnes, Bruxelles, L'arbre à paroles, asbl identités, 1990
  • À tout regard, Montréal, NBJ/Bibliothèque Québécoise, 1989
  • Typhon dru, Paris, Collectif Génération, 1990 (en collaboration avec l'artiste Christine Davies)
  • Installations, Trois-Rivières/Paris, Les Ecrits des Forges/Le Castor Astral, 1989
  • Sous la langue/Under the tongue, édition bilingue, traduction Susanne de Lotbinière-Harwood, Montréal, L'Essentielle, éditrices/Charlottetown, Gynergy Books, 1987
  • Character/Jeu de lettres, avec Daphne Marlatt
    Montréal, NBJ, collection Transformance, 1986
  • Mauve avec Daphne Marlatt, Montréal, NBJ, collection Transformace, 1986
  • Domaine d'écriture, Montréal, Nouvelle Barre du Jour, no 154, 1985
  • L'aviva, Montréal, Nouvelle Barre du Jour, 1985
  • Double impression, Montréal, Hexagone, Collection Rétrospectives, 1984
  • Amantes, Montréal, Les Quinze, éditeur, collection Réelles, 1980
  • D'arc de cycle la dérive, poème, Gravure de Francine Simonin, Saint-Jacques-le-Mineur, Edition de la Maison, 1979
  • Le centre blanc, Montréal, Hexagone, collection Rétrospective, 1978
  • La partie pour le tout, Montréal, L'aurore, 1975
  • Mécanique jongleuse suivi de Masculin grammaticale, Montréal, Hexagone, 1974
  • Mécanique jongleuse, Paris, Génération, 1973
  • Le centre blanc, Montréal, Orphée, 1970
  • Suite logique, Montréal, Hexagone, 1970
  • L'écho bouge beau, Montréal, Esterel, 1968
  • Mordre en sa chair, Montréal, Esterel, 1966
  • Aube à la saison, in Trois, Montréal, A.G.E.U.M., 1965


  • Actualité

    Nouvelle(s) parution(s)

    Lumière fragments d'envers Editions de la Grenouillière (2015)
    Temps qui installe les miroirs Le Noroît (2015)

    Autres parutions présentées sur ce site

    Lointaines Caractères (2010)
    Ardeur Phi s.a. (2008)
    Après les mots Ecrits des Forges - FIP (2007)

    + Consulter les archives


    Autres poèmes
  • ce serait quoi la différence

  •     Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter