Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Retrouvailles

Pierre Albert-Birot


Biographie

Pierre Albert-Birot est né le 22 avril 1876 à Angoulême. Fin 1892, il s’installe à Paris avec sa famille, puis fréquente l’École des Beaux-Arts, la Sorbonne et le Collège de France. En 1896 il épouse Marguerite Bottini avec laquelle il a quatre enfants. A partir de 1900, il travaille comme restaurateur d’objets d’art chez un antiquaire (travail qu’il gardera jusqu’en 1950). Second mariage en 1913 avec la musicienne Germaine de Surville. En 1916, premier numéro de la revue SIC et adoption de l’identité Pierre Albert-Birot. En 1919 54e et dernier numéro de SIC. Le premier livre de Grabinoulor paraît en 1921 et en 1922 il achète un matériel d’imprimerie pour tirer ses propres œuvres. En 1931, mort subite de sa femme. En 1955 il rencontre Arlette Lafont qu’il épouse en 1962. Il meurt le 25 juillet 1967.

photo : Pierre Albert-Birot et la Dame de cour, Matoum et Tévibar, photo Claude Cahun, printemps 1929 ; fonds Albert-Birot

Bibliographie

Poésie

  • Trente et un poèmes de poche, SIC, 1919
  • Poèmes quotidiens, SIC, 1919
  • La joie des sept couleurs, SIC, 1919
  • La Triloterie, SIC, 1920
  • Quatre poèmes d’amour, SIC, 1922
  • La lune ou le Livre des poèmes Jean Budry, 1925
  • Poèmes à l’autre moi, Jean Budry, 1927
  • Ma morte, 1931
  • Le Cycle des douze poèmes de l’année, Éditions des Canettes, 1937
  • Âmenpeine, Éditions des Canettes, 1938
  • La Panthère noire, Éditions des Canettes, 1939
  • Les amusements naturels, Denoël, 1945
  • Cent dix gouttes de poésie, Pierre Seghers, 1952
  • Poèmes à l’autre moi, Éditions Caractères, 1954
  • Dix poèmes à la mer, 1954
  • La Belle Histoire, Gaston Puel 2diteur, 1966
  • Silex, poèmes des cavernes, Les Cahiers de la Barbacane, 1966
  • Poésie, 1916-1924 (Trente et un poème de poche, Poèmes quotidiens, La joie des sept couleurs, La Triloterie, La Lune ou Le livre des poèmes), préface d’André lebois, Gallimard, 1967
  • Cent nouvelles gouttes de poésie, Les Cahiers de la Barbacane, 1967
  • Le Train bleu, Saint Germaine des Préx, 1970
  • Aux trente-deux vents, SIC, 1970
  • Fermeture hebdomadaire, SIC, 1970
  • Le Pont des soupirs, EFR, 1972
  • Six quatrains de Chantilly, SIC, 1973
  • Long cours, La Grande Couronnée, Rougerie, 1974
  • Les poèmes du dimanche, SIC 1977
  • Poésie I, 1916-1920 (Trente et un poème de poche, Poèmes quotidiens, La joie des sept couleurs, La Triloterie), avant-propos d’Arlette Albert-Birot, Rougerie, 1987
  • Poésie II, 1916, 1924 (La Lune ou le Livre des poèmes), présentatin et notes d’Arlette Albert-Birot, Rougerie, 1992
  • Poésie III, 1927-1937 (Poèmes à l’autre moi, Le Cycle des douze poèmes de l’année), présentation d’Arlette Albert-Birot, 1982
  • Poésie IV, 1931-1938 (Ma morte, Âmenpeine), Rougerie, présentation d’Arlette Albert-Birot, 1982
  • Poésie V, 1938-1939 (La Panthère noire, miniatures), présentation d’Arlette Albert-Birot, 1983
  • Poésie VI, 1945-1967 (les Amusements naturels, Deux cent dix gouttes de poésie), présentation d’Arlette Albert-Birot, 1983
  • Poésie VII, 1946-1952 (Aux trente-deux vents, Le Train bleu), présentation d’Arlette Albert-Birot, 1996
  • Poésie VIII, 1952-1966 (Dix poèmes à la mer, Tout finit par un sonnet, La Belle Histoire), présentation d’Arlette Albert-Birot, 1985
  • Mon palais, Le Pavé, 1985
  • 7 poèmes, Brandes, 1989
  • La Grande Vie, Ottezec, 1997

    Prose
  • Cinéma, drames poèmes dans l’espace, SIC, 1920
  • Le Premier Livre de Grabinoulor, SIC, 1921
  • Le Catalogue de l’antiquaire, Jean Budry, 1923, puis Amiot-Lenganey, 1993
  • Grabinoulor, épopée, Denoël et Steelle, 1933 (livre I et II)
  • Rémy Floche, employé, Denoël et Steele, 1934, puis Éditions de l’Allée, 1986
  • Les Mémoires d’Adam, suivis des Pages d’Eve, editions du Dauphin, 1948 puis Éditions de l’Allée, 1986
  • Grabinoulor Amour, Rougerie, 1955
  • Grabinoulor, nouvelle édition, extraits des livres I, II, III, préface de Jean Follain, Gallimard, 1964
  • Grabinoulor, livre III, chapitre deuxième, Éditions de la revue Strophes, 1965
  • Autobiographie & Moi et moi, La librairie bleue, 1988
  • Les six livres de Grabinoulor, postface d’Arlette Albert-Birot, Jean-Michel Place, 1991
  • Cinémas, préface d’Arlette Albert-Birot, Jean-Michel Place, 1995
  • L’homme coupé, postface d’Arlette Albert-Birot, La Barbacane, 1995.
  • Poèmes à l’autre moi, précédé de La Joie des sept couleurs, et suivi de Ma morte et de La panthère noire, Poésie/Gallimard, 2005.

    Théâtre
    entre 1977 et 1980, les éditions Rougerie éditent ou rééditent tout le théâtre (Matoum et Tévibar, Larountala, L’homme coupé en morceaux, le Bondieu, Les Femmes pliantes, Image, Plutus, Matoum en Matoumoisie, La Dame enamourée, Le Mariage tiré par les cheveux, Le Petit Poucet, Barbe Bleue, en 6 volumes)

    Essais sur Pierre Albert-Birot :
  • Jean Follain, Pierre Albert-Birot, Seghers/Poètes d’aujourd’hui, 1976
  • Marie-Louise Lentengre, Pierre Albert-Birot, l’invention de soi, éditions Jean-Michel Place, 1993

    Colloque
  • Juillet 1995, Cerisy-la-Salle, Pierre Albert-Birot, laboratoire de modernité.

    Rééditions
  • SIC, réédition des 54 numéros de la revue, Jean-Michel Place.


  • Actualité

    Nouvelle(s) parution(s)

    Petites gouttes de poésie Motus (2017)

    Autres parutions présentées sur ce site

    Le Cahier du Refuge n°183 Cipm - Centre International De Poésie Marseille (2009)

    + Consulter les archives


        Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter