Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Anne-Marie Kégels


Biographie

Née en 1912 dans le Midi, près d'Agen (Gascogne), dans une famille de vignerons, Anne-Marie Kégels découvrit la poésie grâce à sa grand-mère, que la chose littéraire passionnait, et grâce aussi à son grand-père, qui animait certaines soirées en tant que troubadour en langue d'oc.

Tôt mariée (1931), elle suivit son mari à Bruxelles puis le couple s'installa à Arlon en 1942. Campagnarde d'origine, elle eut ainsi l'heureuse occasion de renouer avec la nature. Mère de famille en 1938, elle n'oublie pas le Midi, où les vacances la conduisent chaque année.

C'est à Arlon que s'épanouit sa vocation poétique : d'abord lauréate d'un concours de contes, elle est bientôt (à partir de 45) entraînée dans le groupe animé par Camille Biver et Pierre Nothomb.

Bibliographie

  • Douze poèmes pour une année, Bruxelles, Cahiers de l'Hypogriffe, 1950.
  • Rien que vivre, Dison-Verviers, A l'Enseigne du Plomb-quiFond, 1951.
  • Chants de la sourde joie, Lyon, Les écrivains Réunis (Henneuse), 1955. Réédition 1956.
  • Haute vigne, Bruxelles, Éditions du Verseau, 1967.
  • Les doigts verts, Bruxelles, A. De Rache, 1967.
  • Chants de la présence, Condom (France), Pierre Gabriel, 1968. Hors commerce.
  • Lumière adverse, Bruxelles, André De Rache, 1970.
  • Les chemins sont en feu, Mortemart, René Rougerie, 1973.
  • Porter l'orage, Bruxelles, André De Rache, 1978.
  • Poèmes choisis, portrait par André Schmitz, préface de Guy Goffette, Bruxelles, Académie Royale de Langue et de Littérature françaises, 1990; coll. Poésie théâtre.

  • Actualité
    + Consulter les archives

        Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter