Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Retrouvailles

Louise de Vilmorin


Biographie

Louise de Vilmorin naît le 4 avril 1902 dans une célèbre famille de grainetiers à Antony, mais elle Sa sœur aînée deviendra célèbre sous le nom de Mapie de Toulouse-Lautrec comme journaliste culinaire.

Louise de Vilmorin publie son premier roman, Sainte-Unefois en 1934. Ce succès immédiat et mérité la fait reconnaître du Tout-Paris, et elle enchaîne immédiatement les succès littéraires. Citons :

* Fiançailles pour rire (1939) ;
* Le Lit à colonnes (1941) ;
* Julietta (1951) ;
* Madame de... (1951) ;
* La Lettre dans un taxi (1958).

Louise de Vilmorin publie aussi plusieurs recueils de poèmes, imprégnés de fantaisie et de féerie, dont : Le Sable du Sablier, l'Alphabet des aveux. Sa fantaisie se manifeste dans les figures de style dont elle est friande, holorimes (mot qu'elle orthographie « olorime »), palindromes dont elle a écrit un grand nombre et de grande taille.

Elle est aussi l'instigatrice du célèbre « Pot au feu » cher au Paris mondain, soirées dominicales au cours desquelles elle réunissait ses amis au « Salon bleu » de son château de Verrières-le-Buisson. S'y retrouvaient régulièrement Alain Cuny, Pierre Bergé, René Clair, Max Ophuls, Anaïs Nin, Paul Meurisse, les peintres Jean Hugo et Bernard Buffet, les danseurs Roland Petit et Zizi Jeanmaire, Léo Ferré, sa femme Madeleine et son saint-bernard.

Elle décède le 26 décembre 1969.

Plusieurs de ses œuvres furent adaptées au cinéma, comme Le Lit à colonnes, Amélie ou le temps d'aimer (1961) de Michel Drach avec Marie-José Nat et Jean Sorel, ou La Française et l'Amour (1960) avec Darry Cowl et Micheline Dax. Et le chef-d'oeuvre de Max Ophuls, Madame de... (1953) avec Danielle Darrieux, Charles Boyer et Vittorio de Sica.

Louise de Vilmorin a été fiancée à Antoine de Saint-Exupéry, puis est devenue la grande amie d'André Malraux dont elle fut un temps la compagne.

Bibliographie

  • L'Alphabet des aveux, poèmes, Le Promeneur, 2004.
  • Démone et autres textes, Le Promeneur, 2001.
  • Intimités, Le Promeneur, 2001.
  • Sainte-Unefois, Gallimard
  • La Fin des Villavide, Gallimard
  • Le Retour d'Erica, Gallimard
  • Fiançailles pour rire, Gallimard
  • Le Lit à colonnes, Gallimard
  • Le Sable du sablier, poèmes, Gallimard
  • Julietta, Gallimard
  • Madame de..., Gallimard, 1951.
  • Les Belles Amours, Gallimard
  • Histoire d'aimer, Gallimard
  • L'Heure maliciôse, Gallimard
  • La Lettre dans un taxi, Gallimard
  • Migraine, Gallimard
  • Le Violon de cremone, Gallimard
  • Le Lutin sauvage, Gallimard
  • Solitude, ô mon éléphant, poèmes, Gallimard
  • Correspondance avec ses amis, éd. établie par O. Muth, Le Promeneur, 2004.

  • Actualité
    + Consulter les archives

        Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter