Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Mario Urbanet


Biographie

Mario Urbanet a grandi entre deux langues. Le Frioulan de sa famille paternelle, venue d’Italie en 1929 et le Français de sa mère. L’occupation allemande, les chantiers du bâtiment, la Guerre d’Algérie, puis un fort engagement militant et citoyen lui ont appris l’essentiel sur la vie. L’école laïque et les livres lui en ont dit les valeurs.
Contraint, lesté d’un modeste CEP, de quitter l’école à 14 ans, son instituteur lui ouvrit sa bibliothèque, continuant ainsi à lui inculquer la passion de la langue. Il s’efforce de la faire partager par sa poésie et ses contes, en particulier auprès des jeunes.
Il écrit pour faire trace et participer à la grande ébullition des idées humaines. Il tente de découvrir comment fonctionne ce monde étrange où nous vivons, se fiant plus au comportement de ses semblables, qu’à leurs croyances.
La poésie est pour lui une nécessité qui lui permet d’intégrer l’existant, à l’existence. Il y arrange les mots, comme s’appareillent les pierres d’un mur, pour au-delà de leur beauté, suggérer du sens. Des thèmes le hantent, à dire absolument, pour incruster un parcours. Il aime a écrire son ressenti face aux œuvres des artistes de toutes disciplines. Conteur et lecteur, il pense que l’écrit doit être dit pour exister.

Bibliographie

  • Le chant du Darric, éd. Couleurs de plume, 20116
  • Indéfinitif présent, Mario Urbanet, La lune bleue
  • Mur de sable, Mario Urbanet, Le Temps des cerises
  • Petits poèmes sur leur trente et un... et plus, Mario Urbanet, éd. Henry


  • Actualité
    + Consulter les archives

    Extrait
    Chagall

    hors les murs de la ville
    endormie sous ses coupoles d’or
    l’isba est d’un bleu cobalt
    c’est là qu’habite le rêve
    une brebis y broute sa part de songe
    dans l’embrasure de la porte
    une femme en fichu
    recueille les aumônes
    petits bouts de songes incolores
    offerts par des insomniaques

    tandis que plus avant
    l’ange chute
    entraînant l’horloge du temps
    dans d’infernaux rougeoiements
    chacun mesure
    ses raisons d’être inquiet
    la mère protège son enfant
    le religieux les saintes écritures
    le violon pleure en bleu

        Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Twitter Instagram Newsletter