mémoires parallèles

Auteur : Denise Desautels

mémoires parallèles

Choix de poèmes

Choix et présentation de Paul Chamberland.

"La disparition et la voix
Ce qui s’accrocherait au corps, s’il n’était pas atteints par la rage muette qui réduit tout être au silence, ce qui resterait soudé à lui quand il a l’impression qu’il ne lui reste plus rien, ni ailes ni horizon où poser son regard, ce serait encore sa voix, quoique flouée sa voix, écorchée sa vie durant par une accumulation de détails, apparemment sans importance, de légers chocs, certaines ruptures, certains os éclatés, habilement remis en état, certaines cicatrices aussi qui lui balafrent jusqu’à l’âme, tout ceci confondu et responsable à la longue, au qotidien, d’une disharmonie des sons,"

Paru le 1er novembre 2004

Éditeur : Le Noroît

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Une tristesse bleue et grise

Évidemment l’orgueil et la trouble passion
Les papiers arrachés, bien sûr, les volets clos
Les livres sans mémoire et presque à l’abandon
L’étui de ton violon fermé comme un sanglot
Mais penser à tes gestes carrés vers les miens
La presque cruauté, la langueur infinie
Le rire en plein désir et les larmes à la fin
M’ont fait aimer la mort et préférer la vie

Sarclo, Une tristesse bleue et grise, « Éloge d’une tristesse », Côtes du Rhône Productions, 1992.