60 textos de Sarah Riggs

60 textos de Sarah Riggs

traduit de l’américain par Françoise Valéry.

Note de l’éditeur : Un texto ou un SMS ont ceci de particulier qu’ils trouvent toujours leur destinataire.
D’une pratique courante, ce mode de communication a cependant ses avantages et ses inconvénients.
Sarah Riggs s’en sert avec beaucoup d’adresse, adresse de la langue et de sa formulation. C’est ainsi qu’elle opère
une translation du privé ou de l’intime (toi) vers le public (toi), parvenant à rendre public l’univers de sa langue.
Après "28 télégrammes", "60 textos" est son deuxième livre publié aux éditions de l’Attente.

Extraits :
3
Chers novices,
allez voir ailleurs, ce
sucre est assez fort pour
creuser nos plombages

8
La propriété ne compte
pas tellement pour toi
à part celle des livres.
Est-ce pourquoi notre
bibliothèque est toute
entière rassemblée
sur le sol ?

29
Quand j’allume la
radio, souvent j’écoute
ce qui n’est pas dit

Paru le 1er septembre 2007

Éditeur : Cuisines de l’Immédiat/ Editions de l’attente

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.