A coup sûr ce sont des vagues de Thierry David

A coup sûr ce sont des vagues de Thierry David

"L’air étouffant la brûlure le sable la peur au ventre où suis-je ?
il ne peut y avoir de mémoire là où je suis
le cerlce au centre la tâche de lumière naissance du monde à chaque instant
pas d’origine…"

Paru le 1er juin 2012

Éditeur : L’arachnoïde

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Novalis

Lettre à Caroline Schlegel

La poésie, avec des forces vivantes, avec des gens, et de toute façon, me donne de plus en plus de plaisir. On doit construire autour de soi un monde poétique et vivre dans la poésie.

Novalis, 1772-1801, Lettre à Caroline Schlegel / Freiberg, 20 janvier 1799.