À l’échafaudage

Auteur : Annelyse Simao

À l'échafaudage

Illustrations de Christiane Cartignies.

À l’échafaudage, comme on dirait : « En avant, à l’abordage ! »
Serait-ce un lieu ? Une injonction à la protestation et à la reconquête d’une part de liberté ?
Poèmes de la maturité, dans une période de complète incertitude, d’inactivité radicale, quand le chômage vous livre à la condition humaine, sans subterfuge.
Dans quelle mesure le langage participe-t-il à ce chantier de construction dans la démolition, quand l’échafaud social sacrifie allègrement, à l’aveugle, ceux qui ne sont pas suffisamment arrimés à son organisation ?
Encouragement à saisir le monde à portée des perceptions sensorielles et de compréhension fugitive, évocations en perte de possibilité d’agir, selon ou contre les règles normées, en faveur des plus défavorisés.
Comment ne pas, simplement, prendre part au Cercle persistant et grandissant du Silence ?

à défaut de construire
habiter

quelles armes pour sortir de l’occasion
du consommable

où sont-ils ceux qui renversent
et font
autrement

sans répandre du sang ?

Paru le 18 novembre 2014

Éditeur : Aencrages&Co

Genres de la parution : Recueil Livre d’artiste

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

If

If you can dream - and not make dreams your master ;
If you can think - and not make thoughts your aim ;
If you can meet with Triumph and Disaster
And treat those two impostors just the same ;

Et si tu peux rêver sans n’être qu’un rêveur
Et que tu peux penser sans n’être qu’un penseur,
Si Triomphe et Désastre croisent ton chemin
Et que face à ces pièges tu sais rester serein ; …

Rudyard Kipling, extrait de If