A la fenêtre sans rideaux

Auteur : Marcel Migozzi

A la fenêtre sans rideaux

La fenêtre sans rideaux devant laquelle se tient un enfant qui a vieilli donne, avec son dénuement, sa transparence, sur un temps désorienté, passé-présent passant dans l’immobilité silencieuse des souvenirs. Vivre-écrire à la fin n’est-ce pas se regarder au-delà de la page (de son corps, de sa rue, de sa maison, de l’amour…) dans un visage où les rides ne vont tarder à disparaître ?

Paru le 1er mars 2012

Éditeur : Editions Alcyone

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.