A partir d’un rien

A partir d'un rien

Plus qu’une anthologie regroupant des vers épars, À partir d’un rien est à l’image de la Semaine de la poésie de Clermont Ferrand, un livre de la rencontre et du partage, qui poursuit la volonté d’ouvrir les portes de la poésie d’aujourd’hui.

Des voix aux origines et aux courants divers traversent cette anthologie, à travers la participation des poètes Daniel Biga, Carolyn Carlson, Ariane Dreyfus, Jean-Pascal Dubost, Éric Ferrari, Christophe Galland, Albane Gellé, Matthieu Gosztola, Emmanuel Merle, Jean-Baptiste Para, Florence Pazzottu, Véronique Pittolo, Christian Prigent, Marie Rousset, James Sacré, Olivier Salon et Hélène Sanguinetti.

En saluant la poésie vivante et libre, cet ouvrage rend un bel hommage aux actions menées depuis 25 ans par la Semaine de la poésie.

Paru le 1er avril 2012

Éditeur : La Passe du Vent

Genre de la parution : Anthologie

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Jacques Ancet

La dernière phrase

Il n’y a ni drame ni déchirure.
On dirait dans le jour un infime
vertige. Rien ne change mais tout
vacille. ce qu’on voit, on le voit
comme s’il venait de s’absenter
et que chaque objet portait encore
une trace de ce qui s’éloigne.
Un peu de chaleur avant le froid.
Une attente qui n’attend plus rien.

Jacques Ancet, La dernière phrase, Frontispice de Paul Hickin, Éditions Lettres vives, 2004.