A poèmes ouverts

A poèmes ouverts

parution emblématique proposée par le Printemps des Poètes dans la collection Points Poésie, chez Seuil.
Anthologie réunissant 50 textes de poètes contemporains, précédée du plaidoyer sincère et passionné Aïe un poète de Jean-Pierre Siméon. On y trouvera des poèmes signés par des auteurs tels que William Cliff, Ariane Dreyfus, Claude Esteban, Marie Etienne, Charles Juliet, Bernard Noël, Christian Prigent, Jacques Roubaud, Valérie Rouzeau, Kenneth White et bien d’autres encore. Sans prétendre l’exhaustivité, voici une anthologie originale et accessible qui rend hommage à la formidable variété des écritures poétiques de notre temps. Un panorama destiné au lecteur novice, au curieux ou à l’amateur éclairé qui propose une véritable fenêtre ouverte sur la poésie telle qu’elle s’écrit aujourd’hui.

Pour tout public

Paru le 15 février 2008

Éditeur : Seuil

Genre de la parution : Anthologie

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

C’est comme ouvrir un menhir avec les mains

Cessez de chercher, vous êtes la porte
et les gardiens qui en interdisent l’accès.
Chaque pas vous éloigne du nombril
chimères assoiffées d’aventure.
Vous croyez que le mariage vous libère de la mort
ou que l’argent vous marque dans la hiérarchie divine.
Cessez de chercher, la conscience est le philtre magique,
L’œil capable de rejoindre les orbites vides de Dieu
traversant la mort. Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers ou en explorant les cavernes.
C’est difficile, comme ouvrir un menhir avec les mains
car notre âme est plus dure que la pierre.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.