A quoi tu penses ?

Hervé Le Tellier

A quoi tu penses ?
Je pense que certaines filles maigres comme des clous me rendent marteau.
*
A quoi tu penses ?
Je pense que si quand un avion s’écrase, tout est détruit sauf la boîte noire, on ferait bien mieux de voyager en boîte noire.
*
A quoi tu penses ?
Je pense qu’il ne se passe sans doute rien dans la tête d’une poule qui trouve un couteau.
*
A quoi tu penses ?
Je pense qu’heureusement, il n’y a qu’Orly et Le Bourget pour être des marques de collants. Tu te vois toi porter des Charles de Gaulle ?
*
A quoi tu penses ?
Je pense que j’avais noté une pensée extrêmement drôle sur mon carnet, mais je n’arrive pas à me relire.

Hervé Le Tellier
In Les amnésiques n’ont rien vécu d’inoubliable, Le Castor Astral, 1997

Poème
de l’instant

Arthur Rimbaud

Lettre à sa mère

Inutile de se noircir les idées tant qu’on existe.

Arthur Rimbaud, Lettre à sa mère, Aden, le 15 avril 1882.