A vif

Auteur : Alain Boudet

« Faire œuvre de poésie, c’est se mettre à l’écoute de soi et des autres. C’est être en prise directe avec le monde et en percevoir les soubresauts. Les poèmes de ce livre sont issus de cette attention et témoignent des écarts, des duretés, des turbulences, des souffrances dont l’homme, toujours, est finalement la victime. Guerres, exil, violences de toutes sortes qui broient et brisent certains, enfants compris, enfants d’abord. Guerres, exil, violences de toutes sortes qui interrogent les autres, sur leur silence et leur impuissance. La parole poétique, alors, sert à cela : témoigner, dire, faire émerger dans les mots ce qui ne doit, jamais, sombrer dans l’oubli. »

Paru le 1er avril 2008

Éditeur : Jacques André éditeur

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

L’Angelus Des Sentes

Je me suis dérobé pour un temps, aux goguenardes clameurs humaines. Heureux de vivre dans le pur enchantement des rossignols et des brises, j’ai gagné la cabane aux murs blancs, au toit de chaume jauni, bâtie ainsi qu’un nid lumineux, au-dessus des torrents.

Michel Abadie, 1866-1922, L’Angelus Des Sentes, 1901.