Æthalidès

Selon la mythologie grecque, Æthalidès est un archer remarquable, héraut des argonautes et fils d’Hermès. Son père ne pouvant lui conférer l’immortalité, Æthalidès obtient de lui le don d’une mémoire immortelle – au contraire des mortels qui, lorsqu’ils bénéficient d’une nouvelle incarnation après leur séjour aux enfers, oublient leur vie antérieure en buvant les eaux du Léthé. Ainsi, les réincarnations successives de Æthalidès, tels Euphorbe, Hermotime, Pyrrhos et Pythagore, se souviennent de leurs vies antérieures comme de leurs passages aux enfers, de leurs incarnations humaines comme de leurs incarnations animales et végétales…

La maison d’édition Æthalidès s’inscrit donc, au XXI° siècle, dans une longue lignée d’explorateurs pour qui la mémoire, et donc l’a-lèthaia (la « vérité » en tant que non-oubli, cette réminiscence chère à Platon), est autant le chemin que le but, autant l’outil que l’œuvre, un travail sans cesse recommencé de dévoilement de l’Etre et d’élucidation des étants. Æthalidès a pour fondation la poésie – une poésie d’essence métaphysique – et pour fanal, ou pour mat, la philosophie – une philosophie plus synthétique qu’analytique. Et pour gouvernail de son petit radeau, nous demanderez-vous, malins, pour filer la métaphore jusqu’au bout ? Eh bien, un élan de fantaisie couplé avec un brin d’autodérision, car comment mieux magnifier notre miraculeuse présence au monde ?

Contact

76 rue Ney

69006

Lyon

Sonnets de la révolte ordinaire

13 août 2021

Sonnets de la révolte ordinaire

Des sonnets d’aujourd’hui
Sonnets de la révolte ordinaire, sonnets d’aujourd’hui et tares assumées : belgitude, babélisme, anachronismes, références cavalières ou cavalièrement traitées, mauvaise foi, goût salé-sucré des femmes.
Une chronique contemporaine
En cent douze sonnets, Laurent Robert compose la chronique de ses jours, où se mêlent humour et sensualité, mélancolie et satire – y intégrant hommages, fantasmes, coups de coeur et coups de gueule. Le poète ne s’interdit rien.
Vous aimerez ce livre si (…)

Poème
de l’instant

Port d’attache

il a suffi d’une seule parole
prononcée dans l’invisible
pour que je rentre à la maison
ce grain de sable où dort encore l’univers

Laure Morali, « Port d’attache », apulée, Éditions Zulma, 2021.