Abrégé du ciel de François Leperlier

Avec 7 cosmophonies en couleur de
Jean Monod

Extrait

"De simples soleils avec la science sur les genoux et la voûte
qui tient dans la main maternelle, et sous la voûte la chute :
un grand lièvre rouge (dans les choses éternelles)."

François Leperlier vit à Paris et en Normandie.
Il a publié dernièrement :
Diana Michener. Épiphanie du corps (photographies de Diana Michener),
Maison Européenne de la Photographie, 2001
Le bon sens de Jean Legrand, in L’amour insolent, La Termitière, 2002
En Chine 1978-2003.(Photographies de Laurence Vidal)
Les Éditions du Pacifique, 2003
Rêve manifeste, Éditions d’écarts, 2000

Jean Monod fut assistant au Collège de France ; il est l’auteur de plusieurs livres chez 10/18 et Christian Bourgois dont “ Les Barjots ” en 1968, le premier livre paru sur les bandes de jeunes en France, et qui le fit connaître. Ecrit, étudie des tribus lointaines et dessine. Il habite les Cévennes.

Ce livre est le premier de la collection Nome

Paru le 1er décembre 2004

Éditeur : Atelier de l’agneau

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.