Accords perdus

Auteur : Mathias Lair

Accords perdus

Dans son journal de bord, dressant la comptabilité des déplaisirs et des désaccords, un amant cherche à se déprendre de la femme aimée :
la leçon la marée d’amour
au reflux et c’est le bassin
entier qui se viderait
laissant la côte à nu asséchée
l’os au net

Tentative vaine, l’amour réémerge sans cesse…
lueur enfouie dans la chair
éclot en sourire à la bouche
dans l’obscur des paupières
closes sur le secret

Quant à l’auteur, il cherche également à tâter des limites, celles de l’écriture poétique.
Y survit-elle ?

Paru le 1er mai 2006

Éditeur : Gros Textes

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.