Acoria

<i>Murmures d'Afrique</i>

6 mars 2017

Murmures d’Afrique

Ici, le poète aborde les rivages de son enfance. Il met en évidence les valeurs héritées de l’éducation de ses parents, de son amour précoce des livres, et des cultures africaines. Il offre ses poèmes à hauteur d’enfant dans une langue rythmée et chaleureuse. Murmures d’Afrique tisse, ainsi, un champ de partage entre les cultures et les générations.

<i>Fragments d'errances</i>

1er septembre 2015

Fragments d’errances

Chacun de nous livre des batailles
Que les autres ignorent.
Voici venir les mots pour incendier les mensonges.
Nous ne savons rien de ces alphabets impénétrables
Saignés dans le granit au bord du chemin.
Le soleil se cache rouge au tracé de l’horizon
Alentour les nuages roulent en pelures d’oranges.
Elle l’aimait
Les saisons chaudes les bords de mer
Sa couleur de pain d’épices
Le regard des (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.