Acquiescer au désordre de Geneviève Boudreau

Acquiescer au désordre de Geneviève Boudreau

Ce premier livre de Geneviève Boudreau est habité par la mer, la ville et l’archipel, mais aussi par les ombres que l’on porte et le désordre d’une vie sans contours. L’auteure nous invite à faire une lecture intime du monde. Il s’agit d’un parcours entre soi et les images de soi.

À travers cette cartographie, c’est un motif de soi-même que l’on dessine. L’écriture devient ce lieu où se concilient les contraires ; apparaissent alors la beauté et la précarité de l’existence, comme si l’une et l’autre étaient synonymes.

Paru le 1er octobre 2013

Éditeur : L’Hexagone

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.