Actes de colloque, Mahmoud Darwich

Auteur : Mahmoud Darwich

Colection SINDBAD / ACTES SUD

COLLECTIF

Mahmoud Darwich, actes de colloque

Textes de Mahmoud Darwich, Elias Sanbar, Elias Khoury, Farouk Mardam-Bey. Coédition La Cité du livre (Aix-en-Provence). Des interventions du poète Mahmoud Darwich et de ses amis écrivains apportent un éclairage personnel sur son œuvre. Du 4 au 6 avril 2003, la Cité du livre à Aix-en-Provence a organisé une rencontre avec le poète palestinien Mahmoud Darwich, laquelle s’est déroulée dans une ambiance particulièrement chaleureuse et a eu un grand retentissement dans la presse nationale et régionale. Ce petit livre réunit les interventions du poète (discours d’ouverture et réponses aux questions du public) et celles de ses amis (Breyten Breytenbach, Subhi Hadidi, Elias Khoury,Jacques Lacarrière, Farouk Mardam-Bey, Bernard Noël, Elias Sanbar et André Velter). Chacune apporte un éclairage personnel sur un aspect de son œuvre. S’y ajoutent quelques extraits du dossier de presse (Le Monde, Le Figaro, Libération, Télérama, La Vie…)

Paru le 1er septembre 2003

Éditeur : Actes Sud

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.