Adolescence florentine

Auteur : Cédric Le Penven

<i>Adolescence florentine</i>

"J’ai cru que je pouvais partir. Décrocher le regard simplement. Retrouver la ronde sociale. Mais non. Les autres sont des énigmes et je prodigue des sourires qui ressemblent à des grimaces. Qu’est-ce qui remue si fort dan le ventre ? Je croyais qu’un couvent, ça permettait d’oublier ses tripes. Si la Foi a un siège, il est à l’estomac."

Paru le 1er juin 2012

Éditeur : Tarabuste

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.