Ailleurs

Quand je suis en mouvement, sans rien pour m’encombrer, je retrouve des réflexes du plaisir de la vie, du désir de la vie.
Ce n’est pas une fuite, c’est un appel.
L’appel de la vie.
Cette vie qui m’impressionne toujours autant.
C’est pour ça que je suis resté un vagabond.
Quelqu’un qui se contente de passer.
Et qui toujours s’en va ailleurs.
Cet Ailleurs qui me va parfaitement.

Gérard Depardieu, Ailleurs, Cherche Midi éditeur, 2020.

Poème
de l’instant

Raymond Farina

Le devoir de pureté

On ne peut plus tousser en paix,
sucer innocemment son pouce,
chercher refuge sur la Toile
où d’autres virus nous épient.

Raymond Farina, « Le devoir de pureté », apulée, Éditions Zulma, 2021.