Alexander Dickow

Né à Lexington, Kentucky en 1979, Alexander Dickow a grandi en Idaho, dans le nord-ouest des Etats-Unis. Poète, traducteur et chercheur en littérature, Dickow écrit en français comme en anglais. Son premier livre, Caramboles, est composé de poèmes dans les deux langues. Outre le dialogue interlinguistique qui anime ces poèmes, Dickow travaille à triturer et à fausser la syntaxe, récupérant le solécisme et la maladresse dans une écriture pleine de fantaisie. Ludique, mais jamais gratuit, sans système et toujours en évolution, la langue de Dickow tente de reforger un lien où la fragilité et la vulnérabilité de l’être humain se feraient entendre jusque dans la jouissance et la séduction de l’écart et de la surprise.
Depuis Caramboles, Dickow a publié Trial Balloons, court recueil de diverses expériences formelles en anglais. Cependant, Caramboles continue de susciter des réponses : la dernière recension, par l’écrivain Sylvie Kandé, date de fin 2013, tandis que le compositeur Jean-Christophe Marti prépare actuellement un spectacle musical à partir de plusieurs poèmes du livre.

Extrait

Dragon

I’m understanding your majesty is had
from only the couple minute,
thank you being available with comment,
and granted me this interview.
No, no sugar inside of me
the coffee neither,
thanks to you, though.

Prince

Je sais
ta majesté n’a que quelques
minutes, merci d’être disponible
à toute déclaration et m’accordes-tu
l’entretien. Non, pas de sucre
du café en moi non plus,
merci grâce à toi.

Bibliographie

Poésie

  • Appetites, en anglais, Éditions MadHat Press, 2018.
  • Le poète innombrable : Cendrars, Apollinaire, Jacob, Éditions Hermann, 2015.
  • Capitulation à l’absorption du métèque, bilingue, hors commerce, Metz, Éditions Ink, 2013.
  • Trial Balloons, en anglais, Éditions, Corrupt Press, 2012.
  • Caramboles, bilingue, Éditions Argol, 2008.

Proses

  • L’Errant, récit, en préparation.
  • Rhapsodie curieuse (diospyros kaki), Éditions Louise Bottu, 2017.

Essais

  • Jacob et le cinéma, collection Le cinéma des poètes, Éditions Jean-Michel Place, 2017.
  • Le Poète innombrable : Blaise Cendrars, Guillaume Apollinaire, Max Jacob, Éditions Hermann, 2015.

Traductions

  • Henri Droguet, Clatters ,Minneapolis, Minnesota, Éditions Rain Taxi Review of Books/Ohm Éditions, 2014. Traduit par Alexander Dickow et Henri Droguet. Une édition bilingue, avec une postface critique en anglais par Alexander Dickow.

Sélection de publications en revue

  • "Extraits d’une Rhapsodie (diospyros kaki)," L’Incertain , 2, juillet-décembre 2013.
  • Trois poèmes, Upstairs At Duroc 14 (2013), en anglais.
  • “Alexander Dickow présenté par Tristan Hordé.” Gare maritime, en français, 2010.

Sélection de travaux de recherche

  • "Malcolm de Chazal’s", Sens plastique as Aesthetic Remainder," French Forum, en anglais.
  • "Max Jacob et le symbolisme," Europe, en français.
  • "’Arbre,’ une quête de sens," Apollinaire, en français.
    "Sur ’Lul de Faltenin’ : Mallarmé selon Apollinaire", Symposium, en français.
  • The Eye of the Hare : Photographic Portraits of Max Jacob, Image and Narrative, en anglais.
  • Obus à six faces : la Guerre dans le Cornet à dés, Cahiers Max Jacob, en français.