Alexis Bernaut

Alexis Bernaut est né à Paris en 1977. Il participe à l’établissement des anthologies Voix vives, de méditerranée en méditerranée du Festival de Sète en 2011 et 2012, ainsi qu’à l’anthologie Enfances, regards de poètes (2012), aux Éditions Bruno Doucey.

Comme traducteur de poésie, il fait paraître Lever du jour en Alabama de Langston Hughes dans l’anthologie La poésie au cœur des arts (Éditions Bruno Doucey, 2014). Il est co-traducteur d’une anthologie du poète américain Sam Hamill, Ce que l’eau sait, Éditions du Temps des Cerises, 2016.

Alexis Bernaut a été publié dans les revues et publications suivantes : Plein Sens, Poésie maintenant, Recours au poème, Iton 77, Zone sensible. Il organise des lectures de poésie au 99, lieu alternatif du 18e arrondissement de Paris.

Son recueil Au matin suspendu est paru en 2012 aux Éditions Rue des Promenades.

Extrait

Aubes distantes ; l’une
signe d’un liséré de sang, l’autre par principe
ne signera rien :

Grise mal réveillée se languissant de
gésir encore aux lignes d’horizon

À l’homme, dit-elle, d’apposer son paraphe.

Bibliographie

Poésie

  • Au matin suspendu, Éditions Rue des promenades, 2013.
  • Enfances : regards de poètes, co-écrit avec Christian Poslaniec, Éditions Bruno Doucey, 2012.

Dernières parutions