Amalthée

Contact

2, rue Crucy

44005

Nantes Cedex 1

Insaisissable nous saisissant par Lucas Balzer

1er novembre 2009

Insaisissable nous saisissant par Lucas Balzer

Comme je ne savais pas comment prendre le monde à l’instant même qui suivit ma naissance, à quatre heures du matin, lorsque ma sibylline grand’mère, m’empoignant, ouvrit la fenêtre de la cuisine qui donnait sur le ciel étoilé et la forêt en s’exclamant en dialecte alsacien : « Regarde bien, là partout dehors est le monde ! » Comment ne pas se retrouver dans une peau de bâtard métaphysicien ? La dérive cosmique ne renvoie-t-elle pas à l’abîme érotique de la femme et sans doute à notre relation d’incertitude (…)

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.