Amalthée

Contact

2, rue Crucy

44005

Nantes Cedex 1

Insaisissable nous saisissant par Lucas Balzer

1er novembre 2009

Insaisissable nous saisissant par Lucas Balzer

Comme je ne savais pas comment prendre le monde à l’instant même qui suivit ma naissance, à quatre heures du matin, lorsque ma sibylline grand’mère, m’empoignant, ouvrit la fenêtre de la cuisine qui donnait sur le ciel étoilé et la forêt en s’exclamant en dialecte alsacien : « Regarde bien, là partout dehors est le monde ! » Comment ne pas se retrouver dans une peau de bâtard métaphysicien ? La dérive cosmique ne renvoie-t-elle pas à l’abîme érotique de la femme et sans doute à notre relation d’incertitude (…)

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.