Amphitryon

L’attente d’un retour ardemment désiré,
Donne à tous les instants une longueur extrême ;
Et l’absence de ce qu’on aime,
Quelque peu qu’elle dure, a toujours trop duré.

Molière, Amphitryon, Acte II, scène 2.

Poème
de l’instant

Sans mots

Comme le prolongement de ton désir
la rue s’étire,
et ton regard se fixe au paysage.
Voici cette image
qui, sans mots,
se mue en poème…

Hračya Hranti T̕amrazyan, 1953-2016, « Sans mots ».