Anagrammes

Contact

15 rue de la Poste

22700

Perros-Guirec

Tout près du ciel, les robes folles

1er mars 2012

Tout près du ciel, les robes folles

Extrait
Autrui, l’infini-
et les hirondelles aussi,
qui s’élancent sur le lac teinte de bronze
à la façon des robes folles des cours de récréation,
plissées, foncées, à rayures ou brodées,
souvent coupées, cousues à la maison
à cette époque-là, de l’enfance lointaine,
coeur métamorphosé de chaque aujourd’hui
infini à l’infini de la durée telle qu’on la vit (…)

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.