Angèle Vannier (1917-1980) La traversée ardente de la nuit

Auteur : Angèle Vannier

Angèle Vannier (1917-1980) La traversée ardente de la nuit

Angèle Vannier (1917-1980)
La traversée ardente de la nuit
La première biographie d’Angèle Vannier, poète au destin hors du commun. Cette
jeune Bretonne frappée par la cécité est devenue l’une des voix les plus singulières de
la poésie contemporaine.
De Bazouges-la-Pérouse à Paris, de la Bretagne à la Belgique, de la radio aux scènes des quatre coins du pays en passant par les écoles, elle mène une existence jalonnée de passions amoureuses et d’amitiés fécondes, marquée par les figures de Paul Éluard, Théophile Briant ou Édith Piaf…

Préface de Jean-Pierre Siméon
Dominique Bodin et Françoise Coty sont coauteurs d’une biographie de Théophile Briant (Prix Bretagne 1996) et participent à la revue de poésie et d’histoire littéraire des Amis de la Tour du Vent.

Paru le 16 mars 2016

Éditeur : Editions Cristel

Genre de la parution : Biographie

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.