Angélique Villeneuve

Angélique Villeneuve est une romancière née en 1965. Elle a vécu en Suède et en Inde puis est revenue s’installer près de Paris.
Après Grand Paradis et Un territoire, elle a publié l’histoire de Jeanne, ouvrière fleuriste, dont le mari rentre de guerre en 1918, gueule cassée : Les fleurs d’hiver, remarqué par la critique et lauréat de plusieurs prix. Tous trois sont publiés aux Éditions Phébus.
En 2014, après la perte brutale de son fils, elle se met à écrire ce deuil, difficile et lumineux à la fois. Nuit de septembre, son sixième livre, est paru aux Éditions Grasset en 2016.
Ses livres dressent les portraits de femmes meurtries, ils disent la lumière dans les ombres et sont les traces de corps debout.
Elle écrit également pour la jeunesse et l’album Le festin de Citronnette, avec Delphine Renon en est une illustration pleine de fraîcheur.

Bibliographie

Œuvres jeunesse  :

  • Piccolo, illustrations de Amélie Videlo, Éditions Sarbacane, 2020.
  • Les herbes folles, poème, illustrations de Eugénie Rambaud, Éditions Le Port a jauni, 2019.
  • Madame Mouette, illustrations de Audrey Callaja, Éditions Sarbacane, 2019.
  • Paisible, illustrations de Anna Griot, Éditions Sarbacane, 2018.
  • Le Grand Poulpe, illustrations de Anais Brunet, Paris, Éditions Sarbacane, 2018.
  • Le Doudou des bois, illustrations de Amélie Videlo, Éditions Sarbacane, 2016.
  • Le Festin de Citronnette, illustrations de Delphine Renon, Éditions Sarbacane, 2016.
  • Les Très Petits cochons, illustrations de Martine Camillieri, Éditions du Seuil jeunesse, 2013.
  • À la recherche du paon perdu, Éditions des Grandes Personnes, 2011.

Romans :

  • Maria, Éditions Grasset et Fasquelle, 2018.
  • Nuit de septembre, Éditions Grasset et Fasquelle, 2016.
  • Les Fleurs d’hiver, Éditions Phébus, 2014.
  • Un territoire, Éditions Phébus, 2012.
  • Grand paradis, Éditions Phébus, 2010.
  • Ne plus y penser, Éditions du Panama, 2005.
  • Âge mental, Éditions Phébus, 2001.

Dernières parutions