Anthologie de la poésie Tchèque contemporaine (1945 - 2000)

Anthologie de la poésie Tchèque contemporaine (1945 - 2000)

choix, présentation et traduction de Petr Kràl, collection Poésie/Gallimard

Avec ce volume anthologie, la collection Poésie/Gallimard poursuit son exploration, au présent, des grandes poésies du monde. Il prend place dans cette immense "chambre d’échos", qui peu à peu se constitue, qui peut à peu met en résonnance les paroles et les chants de partout. Les poètes tchèques présents dans ce livre montrent que les grands auteurs comme Holan, Halas, Seifert, Jan Skacel ne sont pas des phénomènes isolés, mais simplement les plus hauts points d’un terrain tout en "accidents". Le choix proposé ici, précise Petr Kràl, "tient compte des principales tendances et initiatives collectives de la poésie tchèque moderne : les voltiges nonchalantes du poétisme, les dépêches et le rire noirs des surréalistes, l’hommage aux mystères quotidiens du "groupe 42", les vertiges humbles et silencieux des poètes underground des années 1970-1980, et le tempo incertain des voix révélées depuis la révolution de velours".

Paru le 1er mars 2003

Éditeur : Gallimard

Genre de la parution : Anthologie

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.