Anthologie de la poésie portugaise contemporaine

Anthologie de la poésie portugaise contemporaine

« Le Portugal est sans doute un des pays où la vitalité de la poésie contemporaine est la plus manifeste. Les poètes vivants Connaissent des tirages que bien des romanciers pourraient leur envier ; les journaux leur consacrent de pleines pages à l’égal des prosateurs, les prestigieux prix littéraires ne les épargnent pas et le nombre de recueils traduits en diverses Lmgues est impressionnant. En France, parmi les quelque trois cents titres de littérature portugaise traduits depuis 1980, près d’un tiers sont des livres de poésie." Mais aujourd’hui, quoi de neuf au Portugal ? Pessoa, serait-on tenté de dire, tant sa présence éditoriale est encore vive. Ce serait pourtant ignorer l’extraordinaire diversité de la poésie portugaise depuis 1935. Cette anthologie témoigne, par sa diversité et l’originalité des voies explorées, de la manière singulière et fervente qui incite les poètes portugais à « habiter poétiquement le monde".

Paru le 2 octobre 2003

Éditeur : Gallimard

Genre de la parution : Anthologie

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.