Anthologie secrète de Davertige

Idem ! c’est le coktail de la résurrection et du suicide ; l’amour y couche la mort, dans notre conscience, sur le pavé ou le chiendent, au contraire de cette "vieillerie poétique" où la vie se fige et croupit. Nous partageons avec Dvertige un monde vécu trop souvent peut-être à notre insu même, et recréé nullement dissemblable de la nôtre. Ainsi recommandons-nous au lecteur un climat moderne de receptivité.

Paru le 1er janvier 2003

Éditeur : Mémoire d’encrier

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

L’Impossible

La poésie révèle un pouvoir de l’inconnu. Mais l’inconnu n’est qu’un vide insignifiant, s’il n’est pas l’objet d’un désir. La poésie est moyen terme, elle dérobe le connu dans l’inconnu : elle est l’inconnu paré des couleurs aveuglantes et de l’apparence d’un soleil.

Ébloui de mille figures où se composent l’ennui, l’impatience et l’amour. Maintenant mon désir n’a qu’un objet : l’au-delà de ces mille figures de la nuit.

Georges Bataille, L’Impossible, Éditions de Minuit, 1962.