Antilles Guyane, anthologie de la poésie antillaise et guyanaise de langue française

Auteur : Jacques Rancourt

Antilles Guyane, anthologie de la poésie antillaise et guyanaise de langue française

L’anthologie que voici propose une lecture décloisonnée de la poésie martiniquaise, guadeloupéenne et guyanaise, allant des premiers aînés novateurs et authentiques, nés dans les années 1880 et 1890, jusqu’aux contemporains, dont les plus jeunes sont apparus aux abords des années 1960.
Le lecteur pourra ainsi observer comment les mêmes thèmes, d’un lieu ou d’une génération à l’autre, se trouvent repris, modifiés, abandonnés ou enrichis, qu’il s’agisse de préoccupations collectives touchant l’histoire, la culture et l’identité, ou de méditations plus intimes de l’individu devant sa propre vie, devant la vie elle-même.

Paru le 15 mars 2006

Éditeur : Le Temps des cerises

Genre de la parution : Anthologie

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.