Antoine Emaz

Antoine Emaz est né en 1955.

« Ensuite, vie ordinaire, entre pas facile et pas impossible, comme tout le monde. Je ne vois pas bien quoi dire d’autre qui serait un peu nécessaire, ou éclairant, au-delà, autour ou en-deçà des poèmes. Si tout poème est bien de circonstances, écrire vise à délaver assez pour qu’il devienne une interface, et non un miroir. Voilà pourquoi devoir alimenter le moulin biographique me gêne toujours autant. Une chose pourtant : je revendique le droit à la contradiction, au risque, à la tentative, voire au ratage. La poésie n’est pas pour moi un exercice réussi lorsque les contraintes ou les procédures ont été respectées, elle est à chaque fois invention d’un écrire-vivre, tension de langue contre ce qui nous rend muets. » Antoine Emaz

Il vécut à Angers où il fut enseignant au lycée. Il est l’auteur d’une œuvre poétique importante et d’études littéraires sur André du Bouchet, Eugène Guillevic et Pierre Reverdy.
Il est mort le 3 mars 2019.

Extrait

Le goût du jour

à l’aube
on pouvait croire

maintenant
on affale le corps
les yeux surtout les nerfs

tout a déteint

au fil du jour
un poids croissant
et juste la force d’en rire
comme un clown gris
au long des heures
jusqu’à ce peu de corps
vidé

"travailler fatigue"

Bibliographie

  • D’écrire un peu, Éditions Encrages & Co, 2018.
  • Prises de mer, Éditions Unes, 2018.
  • Limite, Éditions Tarabuste, 2016.
  • Planche, Éditions Rehauts, 2016.
  • Fuie, avec le poème graphique de Nicolas Blin, Éditions Imag[in]e, 2014.
  • Flaques, avec des encres de Jean-Michel Marchetti, Éditions Centrifuges, 2013.
  • Cuisine, Éditions Publie.net, 2011 , Publie.Papier, 2012.
  • Double seul, avec des illustrations de Yann Hervé, Éditions Le Rosier grimpant, 2012.
  • Sauf, Éditions Tarabuste, 2011.
  • Poèmes pauvres, Éditions Encrages & Co, 2010.
  • Nada, Livre peint par Lawand, Éditions Approches, 2010.
  • Pas sûr, Éditions Contre-allées, 2009.
  • Jours/tage, Éditions en forêt / Verlag im Wald, 2009.
  • Lichen, encore, Éditions Rehauts, 2009.
  • Plaie, Éditions Tarabuste, 2009.
  • Cambouis, Éditions Seuil (repris aux Éditions Publi.net en 2010), 2009.
  • Peau, Éditions Tarabuste, 2008.
  • Caisse claire, Poèmes 1990-1997, Éditions Seuil, 2007.
  • Absolument peindre de Monique Tello, Éditions Le Temps qu’il fait, 2005.
  • Sur la fin, Éditions Wigwam, 2006.
  • De l’air, Éditions L’Idée Bleue, 2006.
  • K.-O, Éditions Inventaire-Invention, 2004.
  • Lichen, lichen, Éditions Rehauts, 2003.
  • OS, Éditions Tarabuste, 2004.
  • RAS, Éditions Tarabuste, 2001.
  • Je ne , Éditions en Forêt / Verlag im Wald, 2001.
  • Nuit d’eau, avec Mikyung Jung et Xueqing Wang, Éditions Balthazar, 2000.
  • D’une haie de fusains hauts, avec Marie Alloy, Éditions Le silence qui roule, 2000.
  • Soirs, Éditions Tarabuste, 1999.
  • Ciel de bleu ciel, livre d’artistes avec Matthew Tyson, Éditions Imprints, 1998.
  • Sang, livre d’artistes avec Jean Chollet, Éditions Ficelle, 1998.
  • Donc, livre d’artistes avec Joël Leick, Éditions Dana, 1998.
  • Sans faire d’histoire, avec Jean-Marc Scanreigh, 1997.
  • A, avec Pascale Willem, Éditions Noir d’ivoire, 1997.
  • Sable, Éditions Tarabuste, 1997.
  • Boue, Éditions Deyrolle, 1997.
  • Poème Loire, avec Bernard-Gabriel Lafabrie, Éditions Lafabrie, 1996.
  • Personne, avec Guillaume Guintrand, Éditions Unes/Détroits, 1996.
  • De près, de plus loin, avec Jean-Marc Scanreigh, 1996.
  • Voix basse, avec Marie Alloy, Éditions Le silence qui roule, 1995.
  • Entre, Éditions Deyrolle, 1995.
  • Fond d’oeil, Éditions Théodore Balmoral, 1995.
  • Peu importe, Éditions Le Dé bleu, 1993.
  • La nuit posée là, avec Anik Vinay, Éditions Atelier des Grames, 1992.
  • C’est, Éditions Deyrolle, 1992.
  • Poème, trois jours, l’été , avec Sophie Bouvier, Éditions PAP, 1992.
  • En deçà, Éditions Fourbis, 1990.
  • Poème en miettes, avec Robert Christien, Éditions Tarabuste, 1986.