Antoine Soriano

Contact

Atelier du givre / édition soriano
12, rue Montebello

86500

Montmorillon

Libro del frío d'Antonio Gamoneda

1er septembre 2005

Libro del frío d’Antonio Gamoneda

Avec Libro del frío, qui paraît en 1992, Antonio Gamoneda maintient sa poésie à la plus haute intensité, explorant les terres gastes que l’explosion définitive du grand recueil précédent (Descripción de la mentira – 1977) avait dégagées. Hantée par la mémoire et l’oubli, par l’obscénité et la pureté, nouée autour d’images qui se dressent plus comme des emblèmes mythiques que des symboles, cette œuvre est un voyage vers une mort glaciale et brûlante, dans la mesure où les poèmes qui le ponctuent sont à la fois les (…)

Livre du froid d'Antonio Gamoneda

1er mars 2005

Livre du froid d’Antonio Gamoneda

"J’ai froid près des sources. Je suis monté jusqu’à m’en fatiguer le coeur.
Il y a de l’herbe noire sur les versants et des ombres trouées de lys violacés, mais moi, qu’est-ce que je fais là, devant l’abîme ?
sous les aigles silencieux, l’immensité manque de sens."

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.