Approche de l’aube

Approche de l'aube

Ce recueil de Thierry-Pierre Clément trace un itinéraire, celui d’un chemin de vie animé d’un émerveillement constant devant le monde et qui, s’il peut connaître des moments de doute et de chaos, reste ancré dans une espérance profonde. Chaque poème est ici orienté vers la lumière, déjà visible ou encore secrète. L’aube approche, ou c’est l’homme qui s’approche d’elle.

Itinéraire qu’on osera dire « mystique », mais ce mot ne doit pas faire peur : le fil qui relie les perles de ces instants poétiques est celui de la vie ordinaire ; seulement, comme le personnage d’un tableau de Vermeer, le poète présente le collier à la lumière et nous invite à nous tourner vers elle, à nous laisser traverser par elle,

obéissant à l’inépuisable sang

des arbres et des chemins

traçant de la main

le geste qui dit oui

oui au vent

à la parole

Paru le 26 septembre 2018

Éditeur : Ad Solem

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.